EdF (F)

Tamara Horacek et Pauletta Foppa partiront après les autres

Réunies depuis hier à la Maison du Handball avant de décoller cet après-midi pour le Japon, où elles défendront leur titre de championnes du monde, les filles de l’équipe de France s’envoleront à dix-huit, comme l’avait déjà annoncé il y a quelques semaines le sélectionneur Olivier Krumbholz. Questionné ce matin, à l’issue du dernier entrainement à Créteil avant le départ, celui-ci a confié que les deux joueuses qui rejoindront le groupe après le test-event, prévu du 21 au 24 novembre seraient “selon toute vraisemblance Pauletta Foppa et Tamara Horacek. Ces deux joueuses connaissent déjà le groupe et ont déjà travaillé avec nous. Je veux faire des essais, notamment avec Océane Sercien-Ugolin.” Foppa, championne d’Europe en 2018 avec les Bleues, et Tamara Horacek, qui était notamment dans le groupe pour les Jeux Olympiques de 2016, ont en effet une certaine expérience des compétitions internationales. Les deux joueuses auront le droit à un programme individualisé avant de s’envoler à leur tour pour le Japon le 25 novembre.

Pour rappel, l’équipe de France disputera à Tokyo un tournoi de préparation au championnat du monde lors duquel elle affrontera le Brésil (21/11), le Japon (23/11) et la Slovénie (24/11), avant de prendre la direction de Kumamoto le 25 novembre. Là, elle entamera le championnat du monde cinq jours plus tard face à la République de Corée avant d’enchainer face au Brésil (01/12), l’Australie (03/12), l’Allemagne (04/12) et le Danemark (06/12). Les Françaises, tenantes du titre mondial, sont déjà qualifiées pour les Jeux Olympiques de l’été prochain à Tokyo.

Kevin Domas

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 18 novembre 2019 à 12h47

    J'ai toujours pas bien compris l'interet d'avoir 2 joueuses qui partent plus tard…
    C'est pour leur offrir un peu de temps de recuperation?
    C'est pour faire des economies a la FFHB?
    Car meme si elles ne jouent pas le tournoi amical, ca ne peut pas nuire a la cohesion de l'equipe qu'elles vivent au sein du groupe et participent aux entrainements…

    • cochonne - le 18 novembre 2019 à 17h39

      Bonjour
      C'est parce qu'il n'y a que 16 places dans le bus de ramassage de la fédération ce qui nécessite de faire deux tournées 🙂

      • Averell - le 18 novembre 2019 à 18h40

        Ah ok, je comprends mieux.
        Et donc ils partent sans le staff technique aussi :-))))

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).