EDF – U19 (F)

Départ à Györ pour les bleuettes

Crédits : FFHB

L’équipe de France junior féminine en a terminé avec la préparation de l’Euro. Cinq rencontres dont trois victoires, un nul et une défaite qui laissent de nombreuses interrogations avant de commencer la compétition en Hongrie (11 au 19 juillet).

Baradat et Leynaud – Crédits : FFHB/L.Deslangles

La préparation fut loin d’être un long fleuve tranquille. Certes cela a commencé par des victoires face à la team USA (32-14 ; 24-14), et une intervention de la championne du monde et d’Europe Amandine Leynaud, mais Eric Baradat tirait plutôt son évaluation vers le rouge : “Même si dans certains domaines l’équipe affiche des progrès, le niveau n’est pas satisfaisant pour prétendre à un destin intéressant à l’Euro.” Pas aidés non plus par les examens du baccalauréat qui concernaient une grande partie de l’effectif, dont deux auront fait le voyage express pour leurs oraux pendant le tournoi au Portugal, le match suivant face aux portugaises sanctionne finalement les bleuettes (26-28). Avant une montée en puissance qui lance enfin une dynamique positive pour la compétition, avec un nul face à l’Espagne (20-20) et enfin une dernière victoire face aux allemandes (27-19). “La prestation défensive face à l’Allemagne est intéressante. Les filles ont réalisé leur meilleur match de préparation. Cette défense doit être le socle sur lequel nous devrons nous appuyer pour exister face aux plus grosses nations. […] Le groupe est travailleur, c’est réjouissant.”

Un Euro costaud

Audrey Dembele – Crédits : FFHB

Cependant, arriver avec des incertitudes n’était probablement pas dans les plans du sélectionneur. Car pour éviter toute déconvenue, il faudra rentrer en plein dans la compétition dès les deux premiers jours. Tout d’abord le 11 juillet face à la Slovaquie, modeste 12e de l’Euro 2017 et éliminé dès le premier tour au mondial en Pologne. Après cette première étape, les jeunes bleues auront 24H pour arriver en condition contre la Slovénie. Une équipe slovène jamais croisée, mais dont il faudra se méfier car vainqueur il y a deux ans du championnat d’Europe “B” en Macédoine, devant la Pologne notamment. En cas de double victoire, les bleuettes seraient probablement qualifiées pour le tour principal, et commenceront ce tour face à la Russie 5e de l’Euro U17… mais surtout championne du monde en titre. Dans le cas d’une défaite dans un des deux premiers matches, ce sera probablement une rencontre à ne pas perdre sous peine d’élimination face à l’équipe de Valeriia Kirdiasheva et Anna Vereshchak, MVPs du dernier mondial. Un scénario peu recommandable.

Le programme du premier tour de l’Euro U19 (Györ)

11 juillet à 18h30 : France – Slovaquie
12 juillet à 18h30 : Slovénie – France
14 juillet à 18h30 : France – Russie

L’équipe de France U19

Gardiennes : Floriane ANDRÉ (Nantes LA) – Tifenn LE CLOAREC (Brest Bretagne HB) – Laura PORTES (Metz HB)
Ailières gauches : Aminata CISSOKHO (Aubervilliers) – Suzanne WAJOKA (c) (Fleury-Loiret)
Arrières gauches : Audrey DEMBÉLÉ (Fleury-Loiret) – Laura LASM (Cercle Dijon Bourgogne)
Pivots : Maelys KOUAYA (Saint-Maur) – Adja OUATTARA (Paris 92)
Demi-centres : Lilou BEGON (Fleury-Loiret) – Ilona DI ROCCO (Metz HB) – Clarisse MAIROT (ES Besançon)
Arrières droites : Emma JACQUES (Metz HB) – Éva JARRIGE (Metz HB)
Ailières droites : Julie LE BLEVEC (Metz HB) – Mélina PEILLON (Fleury-Loiret)

Propos recueillis par la FFHB

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).