EdF (U21)

Où suivre les champions du monde U21 cette saison ?

Après leur dernière victoire en finale du dernier mondial sur le score de 28 à 23 face à la Croatie nos jeunes champions du monde U21 ont retrouvé en compagnie de leurs aînés les parquets de Starligue depuis bientôt 3 semaines. Voici une petite sélection non-exhaustive de nos jeunes champions pour vous aider à les suivre cette saison et qui pour certains pourraient très prochainement rejoindre l’effectif France A.  L’avantage étant que tous nos bleuets évoluent sur le territoire français !

Valentin Kieffer / Gardien / Saran

Des parades importantes durant ce mondial qui auront permis aux bleus de boucler leur 6 mètres. Le jeune gardien Français évoluera cette saison en Proligue sous de nouvelles couleurs. En effet, en fin de contrat la saison dernière avec son club formateur de Sélestat,  le jeune gardien en a profité pour filer chez un autre pensionnaire de Proligue à Saran. Il y sera en doublon à son poste avec José Manuel Sierra et aura pour objectif de grappiller du temps de jeu en championnat. La saison passée le jeune gardien avait joué 26 match avec une moyenne de 2.96 arrêts par match et 26,64% de réussite*. Son objectif sera donc de s’imposer dans cette cage Saranaise.

Dylan Nahi / Ailiers Gauche / Paris

Avec Elohim Prandi, il a été l’un des artilleurs des bleus lors de cette coupe du monde. Les chiffres ne mentent pas à son sujet ; 82% de réussite, il a été le bleuet le plus précis de la compétition. Il faudra profiter de ses dernières saisons sur les parquets français, en effet comme nous le révélions sur notre site le 28 avril dernier, le jeune ailier gauche s’engagera à partir de la saison 2021 en Pologne avec le club de Kielce. Son objectif sera cette saison de dépasser son nombre de buts inscrits la saison dernière en championnat, 12 au total en 26 matchs, afin de s’imposer en France et au PSG en tant que titulaire avant de rejoindre son nouveau club. La concurrence à son poste s’annonce rude avec la présence d’Adama Keita et de Gudjon Valur Sigurdsson mais le champion du monde a de nombreux arguments à faire valoir.

Elohim Prandi / Arrière Gauche / Nîmes

Champion du monde, deux victoires en trois matchs et un missile expédié dans la lucarne d‘Ivry dès la première journée. La saison ne pouvait mieux commencer pour Elohim Prandi. Avec 11 buts sur ses trois premiers matchs et un pourcentage de 69% de réussite au tir, le jeune arrière gauche porte haut sa green team sur les parquets de Starligue. Pour le bonheur du Parnasse et de ses supporters, Elohim va pouvoir grandir une dernière saison sous le maillot vert avant de rejoindre la capitale et le PSG Handball au terme de cette saison pour une durée de 3 ans et pour pallier le départ de Sander Sagossen. Cette dernière saison s’avère de bonne augure avec comme soutien sur son côté gauche la présence de Michaël Guigou qui apportera à l’artilleur Nîmois toute son expérience et ses qualités qu’on lui connaît.

Noah Gaudin / Demi-Centre / Aix-en-Provence

Un mondial glorieux pour le maître à jouer des bleuets. Un total de 47 buts et le titre de meilleur buteur français du mondial ! Néanmoins la saison commence plus difficilement pour Noah Gaudin concurrencé par un grand Nicolas Claire sur ce début de saison. Avec seulement 3 buts en 3 matchs le jeune demi-centre n’a pas abordé la saison sur les mêmes bases que celles de son mondial. Néanmoins on connaît toutes les qualités qui sont propre à Noah Gaudin et il ne fait aucun doute qu’il va vite retrouver ses marques de la saison dernière où il avait fini avec une moyenne de 2.18 buts par match et une moyenne de 42% de réussite au tir

Julien Bos / Arrière Droit / Montpellier

Déjà un beau palmarès pour le Montpelliérain ! Une ligue des champions, et un trophée des champions remporté avec le MHB et un mondial tout juste remporté. L’avenir s’annonce glorieux pour Julien Bos formé au club et pour qui s’imposer là où il a signé pro la saison dernière s’affiche comme une priorité. Avec 18 matchs au compteur la saison dernière Patrice Canayer va probablement miser plus sur le jeune arrière droit cette saison afin qu’il puisse continuer sa progression et qui sait, agrandir son palmarès avec le club ?

Edouard Kempf / Ailier Droit / Paris

Un autre Parisien dans notre sélection mais cette fois-ci de l’autre côté du terrain. Formé au club et passé pro en début d’année Edouard Kempf s’annonce comme l’avenir de l’aile droite du PSG avec Benoit Kounkoud pour suppléer un certain Luc Abalo. L’objectif pour Kempf sera donc d’aguerrir de l’expérience cette saison en Starligue et de grappiller quelques minutes de jeu à ses compères de coin de terrain.

Alexandre Tangre

1 CommentairePoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 26 septembre 2019 à 13h47

    "L’avantage étant que tous nos bleuets évoluent sur le territoire français !"
    Robin Dourte est en Espagne

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).