EHF Cup (M)

Aix et Nantes se sont fait peur

Aix et Nantes se sont qualifiés pour la phase de poules de la coupe EHF. Pourtant, bien installés dans leurs rencontres, les deux clubs français se sont fait peur sur la fin…

Avec ses cinq buts d’avance acquis au match aller, on pensait Aix à l’abri d’une mauvaise surprise lors de la réception de Chambéry. Et alors que Wesley Pardin faisait des merveilles dans sa cage et que le PAUC était encore en tête à un quart d’heure de la fin du match retour (18:15, 47′), on pensait l’affaire définitivement réglée. Pourtant, au prix d’un retour homérique, les Chambériens ont fait trembler les spectateurs de l’Arena, au point de remporter la rencontre avec quatre longueurs d’avance. Il leur en aurait fallu cinq pour espérer arracher l’exploit… Il faut dire que les Aixois, en ne scorant qu’un but dans les treize dernières minutes, ont levé le pied un peu tôt et que les Savoyards en ont profité, s’imposant finalement 23:19. Mais nul doute que pour Jérôme Fernandez et ses hommes, l’essentiel est dans la qualification, la première de l’histoire du club provençal pour la phase de poules, après une élimination au troisième tour la saison passée.

Aix ne sera pas le seul représentant tricolore présent au tirage au sort mardi, puisqu’outre Nîmes, qui s’est qualifié brillamment hier face à Csurgoi, Nantes a été chercher son ticket en Norvège, à Arendal, sous la forme d’un match nul (30-30). Dans un match accroché, le H s’est détaché après le repos, que les deux équipes avaient rejoint sur un score de parité (16:16). Grâce à un 3-0 inscrit en supériorité numérique, le H a fait le trou pour compter quatre buts d’avance, un écart qu’il aura gardé dix minutes avant que les Norvégiens, mus par l’énergie du désespoir, ne se rebellent. Et ne recollent à un but avec une minute à jouer avant que le Slovène Rok Ovnicek ne score son deuxième but de la soirée pour assurer la qualification des siens, l’égalisation de Rammel sur le gong relevant de l’anecdote.

Les trois clubs français connaitront mardi midi leurs adversaires lors de la phase de poules, qui débutera en février 2020. Il devrait y avoir du beau monde au portillon puisque quatre clubs allemands seront présents (Berlin, Rhein-Neckar, Magdeburg et Melsungen) ainsi que deux clubs danois, dont le demi-finaliste de la saison passée, le Team Tvis Holstebro. Pour rappel, c’est le club des Füchse Berlin qui a été choisi par l’EHF pour organiser les Finales de la compétition en mai prochain.

Kevin Domas

28 CommentairesPoster un commentaire

  1. alex - le 24 novembre 2019 à 19h06

    Bravo Chambéry pour cette 1ère victoire à l’extérieur cette saison et peut-être la dernière de 2019

  2. simon13 - le 24 novembre 2019 à 19h14

    “les Chambériens ont fait trembler les spectateurs de l’Arena,”

    *de l’Annexe de l’Arena…

    Peut-être qu’avec les poules, Aix va oser relocaliser dans la salle de l’Arena après 2 matchs de coupe d’Europe dans sa salle d’entrainement de 900 places…

    • Fada - le 24 novembre 2019 à 23h41

      Vous savez combien une soirée coûte au club pour jouer dans l’aréna ?!
      Si c’est pour faire 1500 personnes dont 500 invitations, le club a eu bien raison de jouer les tours préliminaires dans la salle d’entraînement…
      C’est le problème avec ces Aréna toutes neuves, ça coûte a un fric fou et l’exploitant veut rentabiliser au max, c’est pour ces mêmes raisons que le MHB a arrêté de jouer dans son Aréna.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).