LBE – J3

Brest solide face à Besançon empoche un troisième succès

En ouverture de la troisième journée de la Ligue Butagaz Energie, Brest a poursuivi son sans-faute depuis le début de saison après sa nouvelle victoire contre Besançon (29-25). En tête pendant l’ensemble du match, les Brestoises ont résisté au retour des Bisontines dans les dix dernières minutes. Le BBH prend provisoirement seul la tête du championnat.

Brest a d’abord fait un très bon début de match en se mettant rapidement à l’abri des filles de Raphaëlle Tervel (5-1, 8′) grâce notamment à ses montées de balle rapide suite aux arrêts de Sandra Toft. Mais à la suite du temps-mort franc-comtois, Besançon est revenu (5-4, 13′) grâce à un changement radical en attaque.  « On était incapables de mettre une but en jouant à armes égales, explique Raphaëlle Tervel. À 6, ce n’était pas concluant, à 7 ça a plutôt bien marché et on n’avait rien à perdre ». Pour autant, c’est bien Brest qui gardait les commandes jusqu’à la mi-temps après plusieurs coups de canon d’Ana Gros (14-9, MT). Le +6 atteint dès le retour des vestiaires (17-11, 35′), les Bretonnes ont ensuite du faire le dos rond. « On n’a jamais vraiment réussi à se mettre à l’abri durant cette rencontre qu’on jugeait à notre portée, regrette Laurent Bezeau. Mais ce que je retiens, c’est l’esprit combatif des filles. Elles ont été généreuses, ne se sont jamais affolées ou agacées ». Et pour preuve, le BBH s’est fait peur jusqu’au bout. Au moment où Marine Dupuis transformait son pénalty (24-22, 53′), l’ESBF avait toutes les raisons de croire au coup de maître. Mais le salut breton est venu de Monika Kobylinska, excellente hier soir (6/7), auteur de trois buts dans le money-time et qui permit au BBH de décrocher son troisième succès de rang (29-25, FT). « On a des problèmes de riche à ce poste d’arrière droite, analyse Laurent Bezeau. On a Ana Gros qu’on ne présente plus et qui montre un état d’esprit remarquable et il y a Monika. Depuis quelques matches, il m’arrive d’ailleurs de les associer. Monika, si on lui laisse un peu d’espace, elle sait faire la différence, c’était le cas ce soir ». La semaine prochaine, Brest se déplacera à Chambray et Besançon accueillera Bourg de Péage.

Pub Espace Pronos LFH

1 CommentairePoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 5 septembre 2019 à 14h06

    Petite affluence de rentrée, 2800 personnes dans l'Arena (contre 3900 la semaine dernière contre Paris 92), mais ça sonnait pas creux, ya les SBM !)

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).