LFH – Brest

Coatanéa et Pop-Lazic prolongent

Pauline Coatanea (Brest)

Le BBH veut visiblement s’inscrire dans la durée avec les filles fortes de son collectif. Pauline Coatanéa tout juste sacrée championne d’Europe avec les Bleues et Sladjana Pop-Lazic viennent de prolonger de trois saisons leur contrat avec le club breton. La première, qui avait été formée à l’Arvor 29 était revenue en Bretagne après un passage à Nantes (2012-2017). Cela fait désormais deux saisons qu’elle porte les couleurs de Brest et elle a su se faire une vraie place au sein de ce collectif. La seconde, joue aussi depuis deux saisons sous les ordres de Laurent Bezeau. Avant cela, elle faisait les beaux jours de Metz où elle était arrivée en 2015. Toutes deux seront donc brestoises jusqu’en 2022.

Maxime Cohen

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos LFH

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 3 janvier 2019 à 15h38

    Oooh Brest a changé la méthode ? C'est un bon début ca.

    • lamirabel29 - le 4 janvier 2019 à 11h43

      Tu (vous?) dis n'importe quoi, quasi toutes les filles sont prolongées.
      En LFH depuis 2 ans, c'est normal qu'il y ait eu autant de turn over, fallait bien construire une équipe de niveau LdC.
      C'est pas avec l’équipe championne de France de D2 en mai 2016 que Brest aurait pu progresser… https://www.youtube.com/watch?v=zsvMjtrN9Uc

      • Sasori9 - le 4 janvier 2019 à 15h52

        C'est pas avec l’équipe championne de France de D2 en mai 2016 que Brest aurait pu progresser

        Bah pourquoi pas ! Metz a grandi en appuyant des jeunes de formations, aucune expérience mais encadré par des cadres en fin de carrière. Mayonnade les a fait jouer à la dure.Et regarde ou en est la génération de Glauser ? C'est l'ossature des Dragonnes et futures cadre des Bleues avec deux titres internationnal en espace de 2 ans !!!

        Je n'ai jamais vu une équipe qui change au moins les 6 joueuses par an et sans ossature gagne la LdC ! aucune équipe ! Meme pas Gyor !
        Il faut au minimum 3-4 ans d'expérence avec les mêmes joueuses de trois quart d'effectif avant de gagner la LdC. Gyor a mis 10 ans à trouver l'effectif pour gagner la LdC… Pourquoi ? Parce que ce club a fait comme Brest. Et c'est l'arrivé Ambros Martin qui a fait comprendre au dirigeant de Gyor de changer les joueuses tous les ans ce n'apporte à rien ( et pb de mental aussi mais c'est un autre pb)

        quasi toutes les filles sont prolongées.
        ????? Sand est partie…
        5 joueuses sont arrivé en 2018 dont Gullden, Foppa…

        Celui qui raconte n'importe quoi, c'est toi !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).