Mondial 2019

L’Allemagne tenue en échec !

Pour son troisième match de poule, l’Allemagne n’a pu faire mieux qu’un match nul face à la Russie (21-21).

L’Allemagne avait soufflé le chaud et le froid sur ses deux premières sorties, elle a été punie par la Russie cet après-midi. Incapables de trouver la solution en jeu placé, comme face à la Corée, les Allemands n’ont jamais réussi à faire le trou, même s’ils ont compté jusqu’à trois buts d’avance en fin de première période. Mais les Russes, en insistant sur le repli défensif et grâce à un excellent Kireev dans les cages (12 arrêts) n’ont jamais lâché. Fabian Böhm, a bien inscrit un important à une minute de la fin mais Sergei Kosorotov, du haut de ses 19 ans n’a pas tremblé au moment d’égaliser. Au tableau des buteurs, Gensheimer et Dibirov ont fait jeu égal avec huit buts chacun. Les Allemands, sans idée offensivement, perdent donc leur premier point depuis le début de la compétition. Un demi-revers qui pourrait couter cher, puisque les Allemands n’ont désormais pas le choix. En cas de défaite face à la France et de qualification de la Russie pour le tour principal, les Allemands pourraient partir à Cologne avec un seul point. Mais les Français devront encore l’emporter demain pour en profiter.

A Berlin, Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EDF

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bonitos - le 14 janvier 2019 à 21h13

    A 4 mn de la mi temps force est de constater que nos bleus jouent comme des nouilles koreennes 14 a 14

  2. rkj4 - le 14 janvier 2019 à 21h13

    Sans avoir vu le match, je me dis que "peut-être", les Allemands avaient en tête le match du lendemain. Ne pas trop se fatiguer, ne pas se faire bobo, jouer proprement… Et on sait que ce genre de plan, ça ne marche pas à tous les coups.

    Et en ce moment, nos garçons ont peut-être la même idée en tête : ils rament à contre courant et pourtant, ils ne jouent pas la Russie. Mais on sait bien comment les asiatiques peuvent être énervant à ne pas jouer comme les autres. Ils ont tendance à inventer leur propre handball et on ne s'y retrouve pas toujours.

    • Sasori9 - le 15 janvier 2019 à 00h15

      Non, les Allemands ont joué jusqu'au bout. Ils appellent au public Allemand de les soutenir plusieurs fois de suite. Le public Allemand est en mode coincé public papy-amie Kiel " se tapoter les trucs en plastique"……
      le Capitaine a poussé les joueurs d'aller plus loin. Ils sont crispé, en fait !
      Les Russes jouent de façon tranquille et ils ont joué de rien à perdre.

      N'oublie pas qu'au deuxième tour, les Allemand vont tomber sur leurs pires ennemies : Espagne et Croatie. Les Espagnols n'ont pas oublié ce qu'il s'est passé en 2007. Ils sont plus rancunier que les Francais.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).