Proligue

Strasbourg relégué en N1


Battu à Nancy (32-30) vendredi soir alors que ses concurrents directs, Grenoble, Vernon et Nice, s’imposaient dans le même temps, Strasbourg est relégué en Nationale 1. Le scénario catastrophe pour l’ESSAHB.

Comme en 2014-2015, Strasbourg n’aura évolué qu’un an en deuxième division. Les strasbourgeois accompagnent en effet Caen en Nationale 1 à l’issue d’une dernière journées terrible, qui ressemble au scénario catastrophe pour le promu. Dominé à Nancy (32-30) malgré un match appliqué, l’ESSAHB a appris que, dans le même temps, Grenoble s’était imposé de six buts (31-25) à Caen et que Vernon l’avait aussi emporté chez le voisin Sélestat (26-25).

Malgré une saison qui l’aura vu s’imposer à six reprises, soit plus que Nice (5 victoires), Strasbourg est donc condamné à repasser par la case Nationale 1 l’année prochaine. Un vrai coup d’arrêt pour le club, d’autant plus que son sort s’est joué au goal-average particulier avec Grenoble. A égalité de points, les deux équipes ont été départagées par leurs deux oppositions directes cette saison en Proligue. Les grenoblois s’étaient imposés de trois but au retour (29-26) après avoir perdu d’un but à l’aller (27-26). Pour deux buts, Strasbourg voit donc son rêve de maintien lui échapper. Le challenge est désormais de garder une équipe compétitive à l’étage inférieur, où la lutte fait toujours rage pour gagner sa place en Proligue. Besançon, relégué la saison passée, peut en témoigner. Les bisontins, actuellement deuxièmes au classement, n’ont plus leur destin en main et doivent espérer un faux pas de Valence pour espérer retrouver la Proligue dans quelques semaines. Le futur entraîneur strasbourgeois, Denis Lathoud, aura pour mission de relancer le club en N1 avant de l’installer durablement en deuxième division.

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

11 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bramse a besel - le 4 mai 2019 à 10h43

    Bravo a tous pour cette belle année !

    Il y a quatre ans Selestat nous a tendu la main pour un rapprochement et on les a snobės.

    Et maintenant, on fait quoi ?

    On prie pour un repéchage foireux?

    Je les vois deja fiers comme des paons monter sur leurs grands chevaux pour trouver des excuses bidons.

    J’ai une sincere pensée pour tous les bėnévoles et supporters qui rėpondent toujours prėsents.

    Metci aux gars qui se sont depuoilles sur le terrain et bonne route a ceux qui partent.

    Le handball Strasbourgeois ne vous mėrite pas.

    Zum kotza bueva, zum kotza.

    L’an prochain Papepa prends un abonnement au Racing !

    Vinch, tu as la rėponse a ta question pour ce qui est de la solidaritė entre Alsaciens ?

    • LEESUD - le 4 mai 2019 à 18h12

      Quel beau gâchis… mélange de déceptions, de malchances, de mauvais choix, d'inexpérience…et pourtant les voyants étaient au vert…
      la déception de la descente et de la gestion de l'entraineur Bruno B. qui a fait un travail remarquable avant de ce voir non reconduit a quelques journées de la fin, et vous pouvez pas m'empêcher de penser que ca a joué sur la fin de saison de l'équipe …même si je ne remets pas en question la volonté du président ou de son équipe dirigeante de changer de coach pour sans doute passer un palier avec l'expérimenté Deins L.
      C'est raté et pourtant contre il y a un vol manifeste avec ce dernier but qui est accordé a limoges alors que le temps est fini… 1 point qui pèse lourd dans le décompte final…
      Déception aussi sur le match carrément loupé lors de l'avant dernière journée face au smv, le manque d'expérience de ce groupe qui n'a pas existé sur ce match décisif… d'ailleurs le smv n'a rien volé en maitrisant le match de du début a la fin avec un Garcia dans le but en état de grâce ! Sans doute une meilleure maitrise de l'événement de joueurs expérimentés ( Garcia Indic, Zeljic ) avec une défense de fer.
      Le dernier match lui aussi décisif a Nancy contre une équipe il est vrai en pleine réussite mais qui franchement ne fait pas rêvé ! et puis il fallait pas attendre un cadeau de Nancy qui voulait consolider sa 4eme place avec son entraineur Plantin S. a qui lui a été préféré Lathoud pour prendre les reines de l'ESSAHB.
      Les 3 autres équipes qui font le taf et nous voila éjecté de l'élite pour au moins un an.
      De toute façon il faut arrêter les guéguerres de cloché, tant qu'il n'y aura pas une fusion entre Strasbourg et Sélestat il n'y aura plus de club en Lidl star ligue du coté de l'alsace.

      • maxx34000 - le 5 mai 2019 à 06h31

        et je crains fort qu'a Sélestat ca n'aille pas en s'améliorant
        gare a ne pas suivre l'année prochaine le meme chemin que Strasbourg cette année

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).