Proligue

Wael Jallouz, à Chartres pour se relancer ?

Ce n’est pour l’instant qu’une hypothèse, puisque rien n’est signé entre les deux clubs. Mais l’arrière gauche tunisien Wael Jallouz, sous contrat avec Barcelone, pourrait bien arriver dès cet hiver en France pour se relancer. Après un an passé à jongler entre les blessures, le joueur de 27 ans pourrait intégrer l’effectif de Chartres à la fin du championnat du monde. En fin de saison dernière, il a bien prolongé son contrat jusqu’en 2022 avec Barcelone, dans la foulée de prestations plus que convaincantes, mais Xavi Pascual ne compte plus vraiment sur lui. Prêté depuis le début de la saison à Berlin, Wallouz n’y a que très peu joué (14 matchs, 8 buts en Bundesliga), enquiquiné par une infection à l’oeil, notamment. Et, selon nos informations, le club allemand ne devrait pas poursuivre l’aventure commune au delà du mois de janvier. A Chartres, il reste encore de nombreux paramètres à définir et, selon le président Philippe Besson, “il y a un contact, le joueur nous a été proposé mais il n’y a rien de concret.” Comprendre par là que toutes les parties ne se sont pas encore mises d’accord, notamment financièrement. Le salaire du Tunisien est hors de portée du club eurélien, et il faudra que Barcelone y mette un peu du sien, comme cela avait été d’ailleurs le cas avec Berlin. Mais en cas d’accord, les choses pourraient se décanter rapidement.

En tout cas, là encore selon nos informations, les tests physiques passés par Wael Jallouz en ce début de mois de janvier sont plutôt concluants. Le but, pour Chartres, serait d’obtenir son prêt pour six mois, et plus en cas d’accession en Starligue. Six mois, jusqu’en juin, afin de l’intégrer petit à petit dans le collectif et de le remettre d’aplomb physiquement avant, en cas de montée, d’en faire une pièce maitresse de l’effectif la saison prochaine. D’autant plus que Jérôme Delarue possède déjà trois arrières gauches sous contrat, et qu’il n’a pas besoin urgemment de renfort. Actuellement en tête de la Proligue, Chartres vise évidemment la montée directe en Starligue. Et Jallouz, meilleur arrière gauche de la Liga Asobal il y a trois saisons, pourrait peut-être bien découvrir un troisième championnat d’ici quelques mois. Kiel, Barcelone, Berlin et…Chartres. Cela ressemble à un rêve et pourtant, celui-ci pourrait bien devenir réalité.

Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. LeFnake - le 10 janvier 2019 à 07h17

    “Cela ressemble à un rêve” pour Chartres peut être, mais pour Jallouz c’est quand même une sacré régression !

  2. ricardtube - le 10 janvier 2019 à 08h47

    c'est quoi cette blague !! jallouz en D2 ? une dizaine de clubs de D1 vont être jalloux !!!
    enfin si c'est le cas, cela prouvera l'intelligence du joueur mdr !!!

  3. Tof - le 10 janvier 2019 à 08h48

    Un truc de ouf !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).