Euro 2020 (F)

Le Danemark avec Toft et Burgaard

Sandra Toft (Danemark)

Futur adversaire de la France (groupe A) lors de l’Euro qui se jouera en partie chez lui, le Danemark a dévoilé sa liste des seize joueuses qui participeront à la compétition. Le sélectionneur Jesper Jensen, arrivé en mars à la tête de l’équipe, a convoqué notamment deux joueuses de Ligue Butagaz Energie : la gardienne brestoise Sandra Toft, promue capitaine de la sélection, et l’arrière droite messine Louise Burgaard. Les deux surprises sont les absences de Maria Fisker, l’ailière de Viborg, qui ne se voyait pas coupée de son fils dans une bulle pendant plusieurs semaines, et de l’expérimentée demi-centre de Nantes Lotte Grigel (112 sélections). La jeune joueuse d’Odense Helena Elver (3 sélections) lui a été préférée. Elle jouera sa première compétition internationale, tout comme Andrea Hansen (20 ans, 2 sélections), et les pivots Rikke Iversen (27 ans, 13 sélections) et Majbritt Toft Hansen (27 ans, 2 sélections). Grigel fait néanmoins partie de la liste élargie de 35 joueuses transmise à l’EHF il y a quelques semaines, tout comme l’autre demi-centre Nadia Offendal (Paris 92) et l’ailière de Bourg-de-Péage Fie Woller, et elles peuvent donc être appelées comme remplaçantes en cours de compétition. Notons que l’ancienne capitaine Stine Jørgensen a décidé à la fin du printemps dernier de faire une pause avec la sélection. Avant d’affronter la France en poule le 8 décembre, les Danoises auront l’occasion de se tester contre les Bleues lors de la Golden League, le 26 novembre.

La sélection des seize danoises

Gardiennes :
Sandra Toft (Brest)
Althea Reinhardt (Odense)

Ailières droites :
Andrea Hansen (Copenhague)
Trine Østergaard (Bietigheim)

Arrières droites :
Mette Tranborg (Esbjerg)
Louise Burgaard (Metz)
Line Haugsted (Viborg)

Demi-centres :
Mia Rej (Copenhague)
Helena Elver (Odense)

Arrières gauches :
Anne Mette Hansen (Györ)
Kristina Jørgensen (Viborg)
Mie Højlund (Odense)

Ailière gauche :
Lærke Nolsøe (Nykøbing)

Pivots :
Kathrine Heindahl (CSKA Moscou)
Rikke Iversen (Odense)
Majbritt Toft Hansen (Viborg)

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Poursur - le 11 novembre 2020 à 10h31

    Je ne vais pas me faire passer pour le fin connaisseur du Danemark que je ne suis pas. Mais, comme pour la France, la paire de gardienne peut faire pleurer plus d'une équipe. Reinhardt a un très bon niveau. Lors du match Odense-Brest, elle a joué tout le match et Wester n'est entré que pour les 7m.

  2. Sasori9 - le 11 novembre 2020 à 12h17

    Bah Danemark a tjs des bonnes gardiennes !!!!!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).