Euro (M)

La Norvège gagne sans trembler contre l’Islande

Harald Reinkind (Norvège). Crédits : Bertrand Delhomme / Handnews

Il n’y a jamais vraiment eu de suspense dans l’opposition entre la Norvège et l’Islande. D’entrée de jeu, les partenaires de Sander Sagosen, encore étincelant (9 buts), ont corrigé leur adversaire, coupable de quelques pertes de balle et butant aussi sur Torbjørn Bergerud (7/16 arrêts en première période). Quand Aron Palmarsson marque enfin le premier but islandais, les Norvégiens ont déjà scoré sept fois (7-1, 9′). Et lorsque Gøran Johannessen donne huit buts d’avance aux siens, Gudmundur Gudmundsson prend déjà son deuxième temps-mort (11-3, 15′). L’Islande règle ses problèmes en attaque, et l’écart se stabilise jusqu’à la pause (19-12, 30′). La jeune garde islandaise permet néanmoins à l’Islande de revenir dans le match : avec Haukur Thrastarson bien inspiré à la mène et les arrêts de Viktor Hallgrimsson (sacré MVP de la rencontre avec 7 arrêts), les Islandais réduisent progressivement l’écart à trois buts (23-20, 44′). L’Islande a même eu une balle pour revenir à -2 à dix minutes de la fin, mais celle-ci a été gâchée et la Norvège en a profité pour reprendre un peu d’avance (29-24, 54′). Les Norvégiens s’imposent au final de trois buts (31-28) et sont quasiment qualifiés pour les demi-finales. Les Islandais, eux, sont éliminés de la compétition.

A Malmö, Mickaël Georgeault

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Naoned281 - le 21 janvier 2020 à 21h10

    Je vois depuis le début les norvégiens champion d'europe, j'espère que ça sera le cas car ça serait également bon pour les français en vue du TQO.

  2. Beys Laurent - le 22 janvier 2020 à 08h54

    La Norvège est placée sur les 3-4 derniers championnats (euro ou mondial) et donc ce n’est qu’une confirmation. De plus, elle possède sûrement le meilleur joueur actuel.

  3. leFnake - le 22 janvier 2020 à 10h12

    La Norvège semble en effet très forte, mais ils n'ont pas rencontré de grosse équipe (c'est-à-dire candidat sérieux titre) hormis éventuellement la France. Mais là, avec-3 en début de 2e et l'égalité à un quart de la fin, les Norvégiens ont su profiter du mauvais match des Bleus mais je suis persuadé qu'avec quelques arrêts de Gérard en plus et une attaque un peu plus performante (moins de pertes de balles et de tirs foireux), la France aurait malgré tout pu remporter le match.

    Bref tout çà pour dire que la Norvège semble survoler la compétition mais va se trouver face à une toute autre adversité avec la Croatie et l'Espagne, à voir s'ils parviennent à hausser encore leur niveau et à gérér la fatigue car Berge tire toujours sur les mêmes joueurs : https://men2020.ehf-euro.com/statistics/team-stat

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).