LBE – Brest

Amandine Tissier victime d’une commotion cérébrale

Amandine Tissier (Brest)

Lors de la rencontre face à Toulon, mercredi 12 février (18-30), Amandine Tissier avait quitté ses partenaires sur une civière. Déséquilibrée en l’air, elle est mal retombée. La demi-centre de Brest, après des examens à l’hôpital Sainte-Anne de Toulon s’en tire finalement avec “traumatisme aux cervicales et une commotion cérébrale” a-t-elle indiqué sur son compte Instagram. Cela devrait la tenir écartée des terrains quelques jours. Après Kalidiatou Niakaté (tendon) et Marta Mangué c’est la troisième joueuse de la base arrière bretonne blessée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Salut tout le monde, Désolée de ne pas avoir pris le temps de répondre à tout le monde… Pour tout vous dire, je n’ai pas eu trop de temps depuis hier soir 😅 Hier soir, au match face à Toulon, j’ai subi un mauvais choc qui m’a valu un petit tour à l’hôpital militaire de Toulon avec la civière, le brancard & tout ce qui va avec 😣 Après tous les examens passés, le verdict est tombé : traumatisme aux cervicales & commotion cérébrale (avec tout ce qui va avec évidemment 🤢). Je vais avoir besoin de quelques jours pour me remettre sur pied! En esperant vous revoir tous très bientôt, je vous remercie pour tout vos messages! 😘

Une publication partagée par Amandine Tissier (@amandinetissier4) le

 

Maxime Cohen.

 

Pub Espace Pronos LFH

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 14 février 2020 à 08h36

    Bon rétablissement Amandine….
    Il ne reste plus que les 4 pros étrangères aux 3 postes arrières. Va falloir lancer les jeunes du centre de formation…

  2. bdid - le 14 février 2020 à 23h56

    Ça devient devient critique pour Brest. Juste avant le match retour face à Györ, c'est la tuile. 3 joueuses en un si court laps de temps. Minevskaja est, je trouve un peu lente, et ça se remarque surtout en défense. Gulldèn n'a pas retrouvé son niveau d'antan. Il faudrait un joker médical. La cote de Brest ayant le vent en poupe sur le plan européen, je pense que c'est possible. L’inconvénient, c'est que ça va être Kali qui devrait être absente des parquets le plus longtemps, donc Brest se retrouverait avec 2 joueuses étrangères en trop pour la LBE. A moins de trouver une arrière gauche française. Prendre une jeune, je pense que c'est un peu risquer une fin de parcours chaotique en champion"s league. Après, le staff doit savoir la bonne décision à prendre mieux que moi.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).