LBE- J19

Metz revient à hauteur, Besançon devra attendre pour les play-offs

Tea Pijevic (Metz Handball)

Suite de cette 19e de journée de Ligue Butagaz Energie morcelée, Metz est revenu à hauteur de Brest après son large succès à domicile (37-25). Fleury s’est imposé sur le fil (28-27) pendant que Mérignac, en déplacement à Paris, reste toujours sans victoire (27-20). 

Semaine décisive pour les Messines, avec la réception de Chambray avant la Ligue des Champions ce week-end contre Esjberg. Le premier quart d’heure est extrêmement équilibré entre les deux équipes (7-7, 15’). Chambray a surpris Metz, grâce à Camille Asperges notamment (7-10, 17’). De quoi réveiller les dragonnes. Déchainées jusqu’à la pause, elles ont assommé les Chambraisiennes avec un 8-2 – les deux buts de Chambray étant marqués sur 7m. Ce sont des Messines emmenées par une Méline Nocandy en grande forme qui retournent au vestiaire avec une avance de six buts (18-12, MT) 

La mi-temps n’a pas calmé l’envie des Lorraines. Chambray n’a pas craqué, mais progressivement, Metz a poursuivi d’accentuer l’écart. La défense messine a continué d’être aussi efficace. Laura Flippes, précieuse défensivement, l’a été aussi en attaque (6/6). En face Stoiljkovic a pu se sentir un peu seule malgré un 8/9 au compteur. Son équipe n’a pas résisté et s’est inclinée logiquement et lourdement aux Arènes (37-25, FM). Les filles de Manu Mayonnade reviennent à hauteur de Brest, en tête du classement. Chambray n’est pas écarté de la course aux play-offs mais n’a plus son destin en mains avant de rencontrer Dijon. 

Besançon doit encore attendre

Le match s’annonçait serré. Besançon avec une victoire pouvait valider sa qualification pour la phase finale. Fleury a pris les débats à son avantage dès le coup d’envoi. Dans une rencontre de gardiennes (à la mi-temps : 8/19 pour Moreschi, 8/20 Hauge), les Loirétaines ont géré leur avance entre un et trois buts pendant 25 minutes. Mais elles ont subi en fin de première période. Avec une Marine Dupuis (8/10) inarrêtable, les Bisontines se sont réveillées et ont infligé un 4-0 pour revenir à hauteur (11-11, 29’). A la pause, les deux équipes ont regagné le vestiaire à égalité (12-12, MT).

Ce coup d’accélérateur a donné des idées à Raphaëlle Tervel.  Ses joueuses sont de suite revenues dans la rencontre. Besançon a pris à son tour les devants. L’ESBF est arrivée à l’entame du money-time avec 3 buts d’avance (24-27, 54’).  Après être revenues avant la pause, être passées devant en début de deuxième mi-temps, c’est la panne sèche pour les coéquipières de Sakura Hauge. Fleury en a profité. Pendant les six dernières minutes, elles sont revenues but après but, reprenant la tête grâce à Diakenba Nianh (4/6). La dernière minute a été irrespirable au palais des Sports d’Orléans. Laura Kamdop a libéré toute la salle avec une interception dans les derniers instants (28-27, FM). Besançon loupe l’occasion de valider directement sa participation aux plays-offs, avant le match entre Toulon et Bourg-de-Péage. 

Paris à l’usure

Paris devait se relancer après son revers contre Toulon. Mais les Girondines ont pris l’avantage d’entrée de jeu, avant d’avoir un premier temps faible. Les filles de Yacine Messaoudi en ont profité et ont inversé la tendance au quart d’heure de jeu. Alors que les Mérignacaises auraient pu craquer, elles ont, à leur tour, profité d’un temps fort, inscrivant un 5-1 pour revenir à hauteur (9-9, 24’). Juste avant la pause, Paris a bénéficié de quelques erreurs pour refaire un break. (12-10 MT)

Malheureusement, le retour sur le parquet a plus profité aux Parisiennes. Elles ont rentamé avec un 3-0 pour mener de cinq buts (15-10, 35’). Mérignac n’a pas abdiqué mais Paris 92 a géré cette deuxième période. Myriam Garba (7/17) et Lucie Satrapova (6/16) ont joué leur rôle dans la cage. C’est avec un 6-1 dans les dernières minutes qu’elles ont conclu le match. Paris s’est relancé et Mérignac n’a toujours pas trouvé le chemin de la victoire à 3 journée de la fin (27-20, FM).

Nolann Rock

Pub Espace Pronos LFH

1 CommentairePoster un commentaire

  1. bdid - le 5 mars 2020 à 11h45

    Fleury 3e du championnat. Bravo les panthères !!!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).