LBE

La Ligue Butagaz Energie passe à 14 équipes

Alors que le championnat est à l’arrêt depuis le 12 mars, et le début de la pandémie du covid-19, la Ligue Féminine de Handball a annoncé ce vendredi 10 avril, que la Ligue Butagaz Energie allait passer à 14 équipes la saison prochaine, au lieu de 12 cette saison.

Aucune des équipes de l’élite ne sera rétrogradée. Plan-de-Cuques et Saint-Amand, actuels leaders des play-offs de D2F, seront promus dans l’élite.

Pour le club des Bouches-du-Rhône, ce sera le grand retour dans l’élite après une saison 2006/2007 terminée à la dernière place du championnat. Par la suite, Plan-de-Cuques avait passé cinq saisons en Nationale 1, une sixième place de D2F l’année passée et une première place cette saison.

Saint-Amand, de son côté, évoluait déjà au plus haut niveau la saison passée et disputera donc sa deuxième saison en LBE. Dernier à l’issue des play-downs, le club nordiste n’aura donc passé qu’une saison au purgatoire et doit son salut qu’à une meilleure différence de buts sur Celles-sur-Belle, les deux clubs n’ayant pas eu le temps de s’affronter en play-offs.

La saison sera également remodelée, puisqu’après une phase régulière de 26 journées, les deux premiers du classement s’affronteront directement pour une finale aller-retour, sans passer par la case play-offs.

Pub Espace Pronos LFH

28 CommentairesPoster un commentaire

  1. Anonymous - le 10 avril 2020 à 18h04

    Scandaleux pour Saint Amand !! Qu’en est-il de Celles sur Belle ?? Le même nombre de points , une différence de buts supérieure pour Saint Amand certes mais en ayant joué des équipes moins bien classées que les équipes jouées par Celles sur Belles en playoffs c’est normal ! Ça ne choque personne ce passe droit ??? NUL la fédé et la LNH réveillez vous !!! Il ne faut pas laisser passer ça !

    • leFnake - le 10 avril 2020 à 18h35

      en partant du principe qu'on ne peut pas finir les championnats, quelle aurait été votre solution ?

      • Transparhand - le 10 avril 2020 à 19h08

        Une solution ? Très simple : dans tous les championnats, il y a au moins une descente. Avec une descente de D1 à D2 cela aurait libéré une place et permis aux trois équipes : Plan de Cucques, Celles et St Amand de monter. Le descendant aurait été Merignac. N’ayant remporté aucun match en D1 cela semblerait mérité.
        Le mérite ne semble donc pas être un critère pris en compte !
        Alors quelle est la justification de cette décision ?
        A qui profite le crime ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).