Algérie

Alain Portes n’est plus sélectionneur des Fennecs

Sélectionneur de l’Algérie depuis juillet 2019, Alain Portes a décidé de ne pas prolonger son aventure avec les Fennecs. Des raisons diplomatiques et administratives ont fini par convaincre le Biterrois de quitter son poste.

Il faisait pourtant un travail remarquable depuis 2 ans. Vous vous souvenez sans doute du France-Algérie de janvier 2021 où nous n’avions pas passé une très bonne soirée ! Alain Portes avait ainsi réussi à amener la sélection algérienne au 2e tour du Mondial en Egypte puis dans un TQO où les Fennecs avaient été éliminés par la Suède et l’Allemagne. En 2020, l’Algérie avait également atteint le podium de la CAN.

Les objectifs étaient donc remplis, voire dépassés. Mais Alain Portes n’a pas prolongé. Les raisons sont diplomatiques et administratives. Il les a expliquées à Midi Libre : “L’Algérie a décidé de boycotter la CAN 2022 au Maroc car elle se déroule à Laayoune [NDLR : ville du Sahara occidental, zone de tension entre les deux pays contrôlée et administrée par le Maroc mais dont l’Algérie soutient l’indépendance]. Or, elle est qualificative pour le Mondial 2023, dont on serait privé. L’Algérie risque aussi de se voir retirer l’organisation de la CAN 2024, importante avant les JO de Paris.

Face à ces tribulations à venir, couplées à des problèmes administratifs et financiers concernant son contrat, l’ancien Barjot a donc choisi de quitter l’Algérie. Alain Portes va donc chercher un nouveau projet.

 

Tristan Paloc

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 21 octobre 2021 à 08h48

    Dommage pour lui que ça se finisse à cause du contexte géopolitique… Je pensais qu'il s'était bien trouvé là bas

  2. Vardarian - le 21 octobre 2021 à 11h17

    Qui a eu la “brillante” idée d’organiser le Championnat d’Afrique au Sahara occidental?

    • leFnake - le 21 octobre 2021 à 11h26

      la CAHB a désigné le Maroc comme organisateur puis a validé le choix de la Fédé marocaine de jouer la compétition à Laâyoune au Sahara occidental. Dans le même ordre d'idée, la CAN 2020 de futsal a eu lieu à Laâyoune, ce qui a déjà fait des remous entre les différentes instances , cf. article sur jeuneafrique.com

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).