Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CDM (F) - Demi-finale

La Norvège rejoint la France en finale

, par Sterbik

Katrine Lunde
Dans une ambiance bouillante, Katrine Lunde et la Norvège ont dominé leur adversaire (27-21). L'Espagne malgré ses supporters n'a pas tenu la distance. La Norvège rejoint la France pour une nouvelle finale. La logique a été respectée dans l'autre demi-finale. L'Espagne valeureuse n'a pas pu résister jusqu'à la fin malgré le soutien incontesté du Palau de Granollers. La Norvège n'a pas produit son meilleur handball et a dû patienter jusqu'à la deuxième période pour faire la différence. Bien aidées par les arrêts de Lunde, les dernières scandinaves en lice ont tiré profit des manques en attaque de leur adversaire. Elles retrouveront donc la France en finale. Un adversaire bien connu puisqu'il s’agira de la troisième confrontation à ce stade entre les deux équipes depuis 2017.

La huitième femme

L'ambiance a commencé à monter dans les gradins du Palau dès l'entrée de l'équipe nationale d'Espagne. Les premières parades de Silvia Navarro n'ont pas fait redescendre la température. Surtout quand Barbosa a saisi l'opportunité de donner l'avantage à ses partenaires (1-2, 5'). Mais la Norvège était supérieure sur le papier à la formation hôte. En accélérant un peu le jeu et avec des récupérations de balles, les joueuses norvégiennes ont pu croire qu'elles avaient fait le plus dur : infliger un 6-1 en dix minutes (7-3, 17'). L'Espagne a semblé être sans solution face au bloc rouge. C'était sans compter sur le poids des tribunes. Encore. Alors que Jose Prades avait l'obligation de relancer son équipe par un temps-mort, le but d'Arderius  a fait exploser la salle de Granollers. De quoi mettre un peu de pression sur les adversaires. Reistad loupe un 7m, les arbitres subissent une bronca quand la décision semble litigieuse. "On était en contrôle, puis on a relâché" confessait Thorir Hergeirsson après-match. Petit à petit, les Espagnoles ont grappillé le score. Emportée par la foule, Jennifer Gutierrez s'en va marquer le but égalisateur juste avant la mi-temps (11-11, MT).

Les Norvégiennes trop fortes

Relancées après ce dernier but, le technicien espagnol tente d'embêter encore plus le jeu nordique avec une 5-1. Si la défense a essayé de contenir les offensives, de l'autre côté, l'attaque ne démobilise pas le bloc défensif de la Norvège. Les Championnes d'Europe ont commencé à refaire leur avance (15-12, 37') Cependant, le temps-mort hispanique à la reprise a eu l'effet d'un rebond. Navarro reste présente dans ses cages et son équipe est revenu (15-14, 39') Malheureusement le rebond a été éphémère. Car en face, les buts sont gardés par une gardienne toujours présente depuis 2002, et revenue après une rupture des ligaments croisés à 40 ans. Katrine Lunde (13/34, 38%), impressionnante, éteint les ambitions de l'équipe hôte. "Ils ont été meilleurs en seconde période. On a eu trop de fautes techniques et ils en ont profité", concède la capitaine, Carmen Martin. En effet, la suite de la rencontre a été à sens unique. Les Norvégiennes se sont envolées. Le public n'y a rien pu faire cette fois, à part montrer son soutien sans faille. Encore en course avant le dernier quart d'heure (19-16, 45'), l'Espagne a subit un nouveau 6-1 dévastateur (25-17, 55').

Championnes d'Europe VS Championnes Olympiques

Bloquées complètement offensivement, les Espagnoles ont montré leur limite après un parcours honnête jusqu'en demi-finale. La marche a été trop haute, et les Scandinaves se sont imposées logiquement (27-21, SF). Le coach Norge félicitera tout de même le style espagnole. "Elles ont bien joué en première. On a pas l'habitude de jouer contre ce handball là. J'espère que nous rejouerons rapidement contre elles pour se confronter plus à ce type de jeu". Mais pour la Norvège, il y a d'abord un autre rendez-vous plus important dimanche, face aux Bleues. Norvégiennes et Françaises s'affronteront pour le titre mondial. Une troisième finale entre les deux équipes après le Mondial 2017 et l'Euro 2020. Pour le moment le bilan est équilibré avec une victoire partout. Qui des championnes d'Europe ou des championnes Olympiques soulèvera le troisième trophée ? Réponse dimanche à 17h30.

À Granollers, Nolann Rock

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
2 années il y a

Après le triptyque balkanique, le triptyque nordique !
On a longtemps nourri un certain complexe face à la Norvège. Aujourd’hui honnêtement, et sans prendre la grosse tête, on peut penser que ce sont les norvégiennes qui ont du mal à dormir à l’idée de jouer les bleues

Dupont Patrick
Dupont Patrick
2 années il y a

En France on dit 1-5 ou 0-6 et pas l’inverse. Ça fait plusieirs fois que je le remarque.

Déjà qu’on a du mal avec les jeunes, s’ils lisent vos articles, on passe pour des menteurs. Merci

lamirabel29
lamirabel29
2 années il y a
Répondre à  Dupont Patrick

pareil, chez nous, on dit aussi 1-5…. ça doit être comme la pain au chocolat et la chocolatine, suivant la région…. lol

Moulin Damien
Moulin Damien
2 années il y a
Répondre à  Dupont Patrick

Je joue depuis plus de 20 ans au hand et tous les clubs où j’ai joué, on a toujours dit 5 1 et 6 0

Chabalabala
Chabalabala
2 années il y a
Répondre à  Moulin Damien

La même… Et c'est plus logique : on parle depuis la défense. On envoie un mec devant et on reste à 5 derrière… 1-5 c'est un angle d'attaquant… Ou de commentateur de BeIN…

Ymo34
Ymo34
2 années il y a

« En France on dit… » / « Chez nous aussi »… Excellent je plussoie !

FLB toujours debout !

Sinon, oui, la défense, le banc et le mental des bleues doivent être de vrais problèmes pour les norvégiennes. Cavalcade effrénée ou faux rythme ? Que vont elles faire ?

OhHandy
OhHandy
2 années il y a
Répondre à  Ymo34

Fais gaffe, va pas nous réveiller le flb ils sont capables de refaire sauter les antennes tv avant la finale !

Sasori9
Sasori9
2 années il y a
Répondre à  Ymo34

Sinon, oui, la défense, le banc et le mental des bleues doivent être de vrais problèmes pour les norvégiennes. Cavalcade effrénée ou faux rythme ? Que vont elles faire ?

Non ce n'est pas un pb pour les Norges.
La particularité des Norges, c'est d'exploiter les points faible de l'adversaire pour mieux le détruire.
Les Bleues, c'est l'attaque, elles ont tendance à faire des déchets techniques. Durant cette courte période, les Norges sont capable de marquer entre 2 à 4 buts. Ce qui condamne l'adversaire à courir derrière les points. A force, ca épuise…

Les Norges sont endurantes, elles sont capable de jouer avec des rythmes élevés pdt 30 mini non stop en gérant bien.

Elles se connaissent bien, elles jouent ensemble depuis la formation.

les Norges savent que la défense des Bleues est la meilleure au monde. Pour elles, ce n'est pas un pb parce que défendre c'est bien mais il faut marquer ! Les Norges poussent les Bleues à se défendre le plus longtemps pour mieux les user. Les Bleues ne peuvent pas tenir une cadence infernale pdt 30 minutes.
Les Norges cherchent à éliminer les Bleues par l'endurance.
C'est pour ca que les Bleues perdent svt contre elles à cause de ca.
Donc les Norges sont presque parfaites

Chabalabala
Chabalabala
2 années il y a
Répondre à  Sasori9

Les Norvégiennes aiment imposer leur rythme, grandes passes, grandes courses, vitesse… Presqu'une obligation de défendre en 5-1… Ensuite si les Françaises répètent les foirages au shoot des Guerreras, ça va être compliqué… Et comme ça a été le point faiblard de l'EdF en demi… Seule solution : Darleux d'entrée et Glauser en impact player…
Sinon, je ne pense pas que les Norvégiennes s'inquiètent vraiment… Et c'est sans doute ça aussi qui peut les faire déjouer… Si l'EdF met ce qu'il faut…
On espère donc ne pas voir Nze Minko pendant 60mn… Elle n'est pas dans le tournoi… Le dernier temps mort contre les Danoises, on entend quelqu'un suggérer un kung-fu… OK fait "non, non", puis ça revient et Nze Minko dit qu'elle est prête à le faire… Si on avait pu parier sur le ratage obligé, on serait riches… OK a laissé faire, comme si c'était cool de mettre la pression sur une joueuse assez exceptionnelle mais qui s'emmêle appuis et neurones sur les parquets espagnols… C'est trsite pour elle, et je lui souhaite de sortir une grosse partie contre ses collègues de Ghyör…

Chabalabala
Chabalabala
2 années il y a

Lunde, après une si longue absence et des croisés, sortir un match pareil, bravo !…

Imladrik
Imladrik
2 années il y a

J’avais lu quelqu’un après le match contre la Russie se poser la question de l’absence de Horacek. Elle n’est pas non plus rentrée les 2 derniers matchs.

J’aimerais bien comprendre pourquoi OK se passe ainsi d’une joueuse. Il n’a plus le droit à des remplacements ?

ericb
ericb
2 années il y a
Répondre à  Imladrik

Bonjour,
Je me suis fait la même réflexion, et je me suis dit qu’on allait très probablement la revoir pour la suite. Surtout qu’elle était en pleine forme récemment.

bdid
bdid
2 années il y a
Répondre à  Imladrik

Horacek est sur toutes les feuilles de match. Donc aucun souci de changement, elle peut entrer en jeu dès qu' O.K. le souhaite.

Sur les 5 matchs qu'elle a joué, en attaque c'était pas du tout ça (malgré les bonnes perfs en prépa et sur les 2 matchs pour l'euro 2022).
En défense, c'était plutôt pas mal, O.K. a même loué ça au micro de bein, je ne sais plus après quel match.
O.K. doit penser que ce n'est pas la meilleure solution,
Elle pourrait, à mon avis, entrer en final à la place de Kanor, car celle dernière n'a pas apporté beaucoup plus en attaque.

Imladrik
Imladrik
2 années il y a
Répondre à  bdid

Oui, je parlais plus de changement dans le groupe.

bdid
bdid
2 années il y a
Répondre à  Imladrik

Avant la finale, ça me parait risqué de changer une équipe qui gagne … 😉

Mehdi
Mehdi
2 années il y a

Horacek est une bonne joueuse mais pendant le mondial quand elle est rentré ça été limite la cata en attaque les tirs à la mi hauteurs et en défense elle a souvent été pris à défaut en 1vs1

Usamiste
Usamiste
2 années il y a

Sinon je trouve regrettable que la finale de ce dimanche ne figure pas dans le programme TV de Handnews : pas de rencontre programmée le 19 décembre….

17
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x