EdF (M)

Guillaume Gille emmène une équipe rajeunie en Norvège

L’édition 2021/22 de la Golden League, que l’équipe de France masculine débutera en Norvège ce weekend, sera la dernière à laquelle prendront part les Tricolores. Ainsi en a décidé la Fédération Française de Handball, soucieuse de protéger ses joueurs des cadences infernales qu’impose la compétition, organisée conjointement avec les fédérations norvégienne et danoises. Les filles d’Olivier Krumbholz disputeront une dernière Golden League en 2022/23 avant, elles aussi, de s’en retirer. “C’est une décision qui nous a couté, qui a attristé nos partenaires scandinaves, mais elle est importante pour nos joueurs. Ils auront moins de déplacements, moins de fatigues et ils seront plus proches de qui va se passer en 2024” explique le président de la FFHB Philippe Bana. Les équipes de France joueront donc plus souvent dans l’Hexagone, afin de préparer le terrain pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Le prochain rendez-vous des champions olympiques avec leur public est d’ailleurs prévu le 7 janvier à Chambéry face à l’Egypte avant un dernier rendez-vous pré-Euro 2022 contre la Norvège deux jours plus tard.

En attendant, Guillaume Gille a fait le choix d’emmener une équipé très rajeunie en Norvège ce weekend. Sur les dix-sept joueurs qui monteront dans l’avion, trois n’ont jamais porté le maillot bleu chez les A (Julien Bos, Luc Tobie, Arthur Lenne) et quatre autres ne comptent qu’une sélection. Valentin Porte sera le capitaine de ce groupe bleu new-look avec Kentin Mahé, Timothey N’Guessan et Hugo Descat comme autres cadres. “Ces jeunes joueurs, ainsi que ceux qui font leur retour, vont avoir l’occasion de s’évaluer dans un contexte international. Nous allons pouvoir procéder à une revue d’effectif assez large” explique le sélectionneur, qui a fait le choix de donner du repos aux joueurs les plus sollicités depuis cet été. Seuls six joueurs présents à Tokyo seront du voyage à Trondheim : Rémi Desbonnet, Timothey N’Guessan, Kentin Mahé, Nicolas Tournat, Valentin Porte et Hugo Descat.

Le groupe :

Gardiens : Kevin BONNEFOI (Montpellier HB) – Rémi DESBONNET (Usam Nîmes Gard)
Ailiers gauches : Hugo DESCAT (Montpellier HB) – Dylan NAHI (Kielce)
Arrières gauches : Jean-Jacques ACQUEVILLO (Usam Nîmes Gard) – Karl KONAN (Pays d’Aix Université Club) Timothey N’GUESSAN (FC Barcelone) – Élohim PRANDI (Paris SG HB)
Demi-centres : Kentin MAHÉ (Veszprem) – Aymeric MINNE (HBC Nantes)
Pivots : Arthur LENNE (Montpellier HB) – Théo MONAR (HBC Nantes) – Nicolas TOURNAT (Kielce)
Arrières droits : Julien BOS (Montpellier HB) – Luc TOBIE (Usam Nîmes Gard)
Ailiers droits : Benoît KOUNKOUD (Paris SG HB) – Yanis LENNE (Montpellier HB) – Valentin PORTE (Montpellier HB, cap)

46 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 2 novembre 2021 à 15h58

    Bon ben la on pourra pas reprocher a GG de ne pas enclencher le renouvellement!

    • leFnake - le 2 novembre 2021 à 16h16

      clairement ! On peut penser que capitaine Porte jouera en arrière, car les seuls Tobie et Bos me paraissent un peu frêles à ce niveau, même si ce n'est que conjoncturel avec les absences de Mem, Remili et Richardson

      • fifou345 - le 2 novembre 2021 à 22h48

        commentaire très peu lucide sur Bos quand on voit que c’est lui qui tient la baraque à Montpellier depuis le début de saison.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).