EdF (M)

Les Bleus à l’assaut du tour principal

Crédit photo : FFHB / S. Pillaud

L’équipe de France entame ce soir le tour principal du championnat du monde face à l’Algérie (18h). Pour tenter de s’ouvrir la route des quarts de finale.

“On pourrait croire qu’avoir quatre points est en quelque sorte un joker, mais il ne faut surtout pas tomber là-dedans.” L’avertissement est lancé par Vincent Gérard, au soir même de la victoire poussive de l’équipe de France face à la Suisse (25:24). Les bleus l’ayant emporté face à la Norvège et la Suisse, ils partiront avec quatre points au tour principal, au terme duquel les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale. Et si l’équipe de France avait débarqué en Egypte la tête pleine de questions, ses matchs du premier tour lui ont permis d’obtenir quelques réponses. La paire de gardiens a bien élevé son niveau de jeu, la défense est bien en place et Kentin Mahé est enfin le métronome attendu. Et, cerise sur le gâteau, Timothey N’Guessan pourrait faire son retour sous peu, comme expliqué par le docteur Pierre Sebastien hier. Bref, le ciel est plutôt dégagé

 “Le match contre la Norvège nous montre que quand notre engagement est total, on peut avoir de très bons résultats. Mais celui contre la Suisse nous a montré qu’il fallait qu’on reste en éveil, qu’on ne pouvait jamais se reposer dans un championnat” résume le sélectionneur adjoint Erick Mathé, qui a déjà passé quelques heures à bosser sur les prochains adversaires des Bleus à la vidéo. Ce qu’il a vu de l’Algérie, c’est une équipe avec un mental à toute épreuve, qui lui a notamment permis d’aller arracher la victoire face au Maroc lors de son premier match de la compétition, après avoir compté jusqu’à sept longueurs de retard. “Le point fort de l’équipe algérienne, c’est aussi sa dynamique et l’engouement collectif qu’elle peut mettre ; elle devient alors difficilement maîtrisable car une vraie force collective se dégage. Face à nous il faut s’attendre à une énergie décuplée tandis que nous restons sur une prestation en demi-teinte” continue Mathé, qui a bien identifié Ayoub Abdi, le gaucher de Toulouse, comme étant un des dangers majeurs de la formation algérienne, menée par Alain Portes.

Pour couper un la routine et se vider la tête avant d’entamer “cette nouvelle compétition”, comme en parle Guillaume Gille, les Français ont été faire un tour au pied des pyramides hier dans la matinée. Seuls ou presque, sans un cadre ultra sécurisé, ils en ont sans doute profité pour faire quelques rêves de grandeur, dont on ne savait pas s’ils étaient permis il y a une semaine à peine. La solidité défensive de l’équipe de France lui a apporté quelques garanties, le jeu offensif est un peu plus à la peine, mais à écouter le staff, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Sans doute parce que les Bleus ont retrouvé la confiance, ce dont ils manquaient cruellement une semaine en arrière. Et à l’heure d’aborder un tour principal dans leurs cordes, les joueurs de l’équipe de France en auront besoin.

France – Algérie à 18h00 (en direct sur beIN Sports 1)

Kevin Domas

15 CommentairesPoster un commentaire

  1. jo - le 20 janvier 2021 à 12h27

    “les Français ont été faire un tour au pied des pyramides hier dans la matinée” très bonne chose mais ils ne sont pas supposés être confinés dans leur hôtel ?

    • leFnake - le 20 janvier 2021 à 12h30

      peut-être qu'ils ont fait comme les footballeurs à Knysna et qu'ils ne sont pas descendus du bus ?

      • Guigoo - le 20 janvier 2021 à 12h44

        Tournons la page de cet épisode qui date quand même de 2010… Est-ce qu’on parle encore du plus grand vol de l’histoire du handball qui a eu lieu en 2007 sur cette demi entre l’Allemagne et la France ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).