Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Sénégal (F)

Messaoudi prend la tête de la sélection

, par Dalibor

Yacine Messaoudi est le nouveau sélectionneur de l'équipe nationale féminine du Sénégal. L'actuel entraîneur de Paris 92 prend la suite de Frédéric Bougeant qui quitte ses fonctions après plus de cinq ans aux côtés des Lionnes de la Teranga. C'est la première fois que l'ex-responsable du centre de formation de Metz prend les commandes d'une sélection nationale.

La semaine passée, le Sénégal a terminé cinquième du Championnat d'Afrique des Nations. Raïssa Dapina (élue meilleure ailière droite de la compétition) et ses coéquipières n'iront donc pas aux prochains mondiaux prévus en Espagne en fin d'année.

Prochain match TV

PSG Handball

21:15

Sam. 20 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chantereyne
Chantereyne
2 années il y a

En même temps 5 ans c est long et la non qualif aux mondiaux a scelle la décision de la fédé, jongler entre la selection et la JSC devenait sûrement trop compliqué également . Fred BOUGEANT va pouvoir se consacrer à 200% à nos mauves et ce ne sera pas de trop avec tous ces departs reconstituer un groupe rapidement afin de ne pas louper l entame du championnat et retourner en PO . L attente est réelle côté supporters cherbourgeois , la campagne d abonnement déjà lancée…..vivement septembre .

Antinomique
Antinomique
2 années il y a

Aucune volonté polémique dans mes propos, mais je suis toujours assez dubitatif quand je vois les doublons club/sélection.
'ai du mal à me rendre compte comment ces deux charges de travail peuvent être menées de front. A priori, s'il s'agit d'un pays en développement niveau handball, il devrait y avoir un sacré taff à faire pour celui qui gère la sélection, tout comme de gérer un club de D1qui joue en coupe d'Europe.
Comment en vient-on à proposer et à accepter cette double casquette du côté club, fédé et entraineur?

leFnake
leFnake
2 années il y a
Répondre à  Antinomique

une des explications doit venir du fait que tu ne dois pas être sélectionneur à plein temps mais missionné pour quelques rassemblements ponctuels + compétitions donc ça doit pas aller bien loin au niveau salaire (imagine le combo handball + féminin + Afrique)…

Je pense donc que c'est le raisonnement inverse : la plupart de ces fédérations doivent avoir un budget très très serré et sans perspective dans le temps donc elles ne peuvent pas travailler sur le long terme comme il le faudrait mais sont plutôt contraintes de prendre un entraîneur qui est déjà rémunéré par un club pro.

Antinomique
Antinomique
2 années il y a
Répondre à  leFnake

En même temps, regarde Mayonnade ou Pascual, qui cumulaient les fonctions en étant dans un gros club et sur une grosse fédé européenne.
Après sur l'aspect purement limites financières, ça coute toujours plus cher de prendre un entraineur reconnu, qui ne travaillera quasiment pas pour la fédé, mais qui coutera cher quand il sera là, plutôt que quelqu'un de moins reconnu, et donc moins cher, mais qui apportera une vraie plus value avec un travail de construction dans le temps.

leFnake
leFnake
2 années il y a
Répondre à  Antinomique

oui, mon hypothèse marche moins lorsqu'il s'agit d'une sélection européenne masculine. On peut d'ailleurs parler aussi du cas de Lazarov, joueur au H et qui a inventé le rôle de sélectionneur joueur !

Au delà de l'aspect financier, il y a aussi sûrement un peu de politique : si la sélection a un bon résultat avec un entraineur issu de la filière fédérale, le président de la fédé ne pourra pas en tirer une grosse propagation. A l'opposé, si la sélection a un bon résultat avec un étranger recruté par le président de la fédé, celui-ci peut s'en gargariser 2 fois : lors de la signature et après la bonne compét (c'est grâce à moi qui l'ai fait venir)…

Mais globalement, d'un point de vue sportif, je suis aussi circonspect que toi sur ces doubles casquettes.

Antinomique
Antinomique
2 années il y a
Répondre à  leFnake

Le message envoyé par l'entraineur est très ambigu. Le fait d'avoir des absences, pour aller sur son autre mission, signifie qu'il faut faire sans lui, ce qui pose la question même de sa présence: si les clubs/sélections arrivent à fonctionner aussi bien quand il n'est pas là que quand il est là, pourquoi continuer de le laisser en poste?.

Chantereyne
Chantereyne
2 années il y a

Je partage votre position sur le message ambigu passe aux joueurs d ailleurs le cas a faillit se presenter lors des PO passées , le fait que la LNH aient reculés d une semaine le final 4 FB a du faire un A/R express Senegal / Creteil et a loupe les jours précédents car parti avec la sélection. Donc pas Top ….

Chantereyne
Chantereyne
2 années il y a

En interview dans notre quotidien local FB précise qu il est prêt à reprendre une autre sélection mais masculine au regard du calendrier international ……donc a suivre . Je précise que cela était mentionne dans son contrat avec la JSC . Dans la foulée le turn over continue à la JSC , un espagnol confirmé arrive en adjoint, un nouveau préparateur physique est en approche également , que de changement …..pour évoluer et progresser vers la starligue , j espere …..😉

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x