CdF (M)

Paris et Nantes complètent le tableau des demi-finales

Après Chartres et Toulouse hier, ce sont Paris et Nantes qui se sont qualifiés ce soir pour les demi-finales de la coupe de France.

On a du mal à trouver le mot juste pour qualifier ce que Paris a infligé à Montpellier. “Leçon” semble le plus approprié, tant les Parisiens ont maitrisé leur rencontre, infligeant au passage à leur adversaire l’une des plus grosses défaites de son histoire récente. 41 à 24, 17 buts d’écart, les chiffres disent tout de la différence entre les deux formations. Porté par un Vincent Gérard en état de grâce, à 60% d’efficacité sur les tirs de champ, Paris comptait déjà onze buts d’avance après 19 minutes de jeu (15:4). Incapables de trouver la solution offensivement, si ce n’est sur les pénaltys de Hugo Descat, le MHB coulait à pic, enfoncé par un Nikola Karabatic en grande forme (6 buts). Et le PSG ne resserrait pas son étreinte après la pause, portant son avance jusqu’à 17 longueurs. Et comme si la soirée n’était pas assez mauvaise comme ça, Montpellier a également perdu Valentin Porte, contraint de rejoint le banc au bout d’un quart d’heure, touché au mollet.

Nantes a eu bien plus de difficulté pour se défaire d’Aix. Et la victoire de cinq buts du H (32:27) ne dit pas grand-chose du mano à mano que les deux formations se sont livré pendant cinquante minutes. C’est grâce à un 3:0 inscrit en l’espace de quatre minutes, à l’entrée du money-time, que les hommes d’Alberto Entrerrios ont définitivement pris le large. Ils avaient eu l’opportunité de le faire à plusieurs reprises plus tôt dans la soirée, mais avaient à chaque fois buté sur Alejandro Romero, auteur de quinze parades. Emil Nielsen, entré en fin de première période, s’est mis au diapason, avec 10 arrêts à 49% d’efficacité.

Kevin Domas

61 CommentairesPoster un commentaire

  1. steph51MHB - le 21 avril 2022 à 23h55

    Une belle fessée ! Un MHB qui n'est jamais rentré dans son match.

  2. Vessie de Totoaba - le 22 avril 2022 à 00h01

    PhilippeMHB pourra peut-être confirmer ou infirmer mais il me semble que c’est pire défaite de tous les temps dans l’Histoire du M(A)HB ?

    • Philippemhb - le 22 avril 2022 à 01h19

      En tout cas contre le PSG oui d'un but par rapport à 2014 (-17 contre -16).
      Ce soir, même Nancy aurait fait mieux…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).