EDF (M)

Les réactions après France – Croatie

dika mem

crédits : ffhb

Au lendemain de la victoire des Bleus face à la Croatie pour leur entrée dans le championnat d’Europe 2022, retrouvez les réactions du staff et des joueurs de l’équipe de France déjà tournés vers le second match face à l’Ukraine samedi soir. 

Guillaume Gille :  C’est une victoire convaincante dans un match qui n’était pas simple et un environnement tout acquis à la cause des Croates. Nous avons fait preuve de beaucoup de sérénité, face à un adversaire qui a parfois été au-delà de la limite. Il fallait surtout ne pas tomber là-dedans, et nous avons su faire preuve de stabilité. Cette sérénité vient du fait que nous nous centrons sur le handball depuis quelques temps, uniquement sur nous, et nous sommes conscients de nos capacités.
Quand on voit le contexte de ce match, on se dit qu’il valait mieux le gagner, car ces deux points nous font déjà faire un pas vers la qualification. Je pense que, quels que soient les prochains résultats, tout se jouera contre la Serbie à la troisième journée, donc il faudra rester en alerte.

Valentin Porte : Comme j’ai dit aux garçons, j’ai l’impression qu’on n’aurait pas pu rêver mieux comme entame. J’éprouve beaucoup de joie en tant que capitaine. Ce premier match n’était pas simple à gérer. D’abord parce que les débuts de compétition, cela n’est jamais simple. Mais aussi car les Croates ont sorti une défense très rugueuse mais nous n’avons jamais paniqué, même lorsqu’ils ont recollé à deux buts en seconde période. On a gardé la tête froide, on a fait preuve de maitrise et de calme pour ne pas les laisser espérer. C’est très bien de commencer comme ça, avec la manière, même si on sait que rien n’est encore fait.

Vincent Gérard : On a montré une défense solide, même si on s’est découvert très tard dans la préparation. On a essayé de s’adapter sur leurs shooteurs de loin, et en première période ça a plutôt bien fonctionné. Même sur leur 7 contre 6 en seconde période, ils ont certes trouvé des solutions mais ça leur a aussi pompé pas mal d’énergie sur la fin. Quand on voit l’ambiance de la salle, c’est un peu le folklore, mais il y avait un risque qu’on se perde mais pas du tout, j’ai senti les mecs soudés derrière. Il y a évidemment des choses à revoir, tout n’est pas tout beau et tout rose, mais une victoire de cinq buts face à un adversaire direct, avec un bon goal-average, c’est vraiment bon à prendre.

Karl Konan : J’avais un peu d’appréhension par rapport aux systèmes qu’on avait travaillé, c’est encore tout neuf pour moi, mais au final je suis plutôt content du rendu. Les anciens m’ont bien aidé pour trouver mes repères. Collectivement, on a été très solide et on a senti les Croates en difficulté pour trouver des solutions. Quand le match s’est échauffé, les anciens ont tout de suite été là pour nous canaliser, parce que nous les petits jeunes, on était prêt à s’enflammer. Quand on se fait huer d’entrée, que le public est hostile comme ça, ça peut être déstabilisant, mais quand on s’en sort, cela nous fait engranger de l’expérience. Un match comme ça, individuellement comme collectivement, cela ne peut être que positif pour la suite.

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Frago34 - le 14 janvier 2022 à 13h03

    moderateur’ quand te décideras tu de supprimer tout commentaire qui ne sera pas en relation avec le match ou la qualité des joueurs

  2. Etienne221 - le 14 janvier 2022 à 19h16

    Il va être quand même compliqué d'aller au bout dans cet Euro avec tous nos blessés. A droite si Mem se blesse, on a plus vraiment de solutions car Rémili est absent et lui aussi a la possibilité de tirer de loin.
    A gauche, Karabatic et Lagarde ne tirent pas de loin non plus. Il manque un Prandi ou un N'Guessan pour apporter ça. Pour l'instant ça tient d'avoir des passeurs, mais si une défense trouve la solution contre Mem, que va t-on faire ?
    Fabregas est monstrueux, mais en l'absence de L.Karabatic pour le suppléer, ça va être chaud aussi.
    Vincent Gérard est au top niveau apparemment, mais il va lui falloir un gardien derrière pour assurer un minimum. Pour l'instant Pardin c'est pas ça et Desbonnet a beaucoup déçu aussi.
    J'ai hâte de voir la suite mais on a beaucoup d'absents et ça va être chaud, faudrait pas une autre absence importante…

    • T44 - le 14 janvier 2022 à 21h43

      C’est un euro de travail effectivement vu le déséquilibre que créer la situation sanitaire entre les équipes nationales mais bon si ça peut donner de l’expérience a la jeune garde c’est tout bénef, la demi est envisageable mais la victoire finale semble assez difficile au vu des forces en présence.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).