EDF (M)

Wesley Pardin “mon premier arrêt me met bien dans le match”

Après leur débacle de samedi face à l’Islande, les Bleus se sont relancés dans la course aux 1/2 finales de l’Euro après leur victoire hier soir face au Monténégro. Retrouvez les réactions d’après-match du staff et des joueurs ci-dessous. 

Erick Mathé : Il nous fallait des points mais aussi une réaction dans les attitudes par rapport à ce qu’on avait montré il y a deux jours. Ce qu’on a mis dans l’engagement, dans l’agressivité ce soir, ça n’avait rien à voir avec le match contre l’Islande.

Je crois que samedi, tout est arrivé d’un coup, l’absence de Guillaume, celle de Kentin, et on a eu un peu de mal à le gérer. On travaille beaucoup en binôme avec Guillaume, et on ne s’est pas adapté à la situation opérationnelle. Vu de l’extérieur, je pense que ça s’est vu. Depuis deux jours, je suis plus à l’aise, Guillaume est toujours là, mais il y a plus de spontanéité de ma part.
Depuis quelques jours, on bricolait un peu et le retour de Ludovic et de Karl nous fait un bien fou. Si Ludo avait encore quelques petits symptômes ce matin, Karl était comme un lion en cage, quand j’ai été lui rendre son accréditation cet après-midi, il m’a presque foncé dessus ! Il avait une vraie envie de revenir et d’aider l’équipe. Je pense que cela s’est vu sur le terrain.

Yanis Lenne : On savait que ce match, c’était presque un huitième de finale face à une équipe capable de nous accrocher. Le Monténégro a eu de très bons résultats dans les rencontres précédentes et on était très méfiant. On a su garder notre calme en début de match, être patient. J’ai senti tout le monde un peu tendu en début de rencontre, mais on s’est vite mis dans le bon sens. Il faut dire que le retour de Karl et de Ludo derrière nous fait du bien, ça nous apporte de la sérénité et ça nous a permis de récupérer un paquet de ballons. Wesley fait aussi un gros match.

Wesley Pardin : Je m’étais préparé pour jouer, et dès que j’ai vu que les arbitres sont allés vers la vidéo, je me suis remis dans le bain. Évidemment, un carton rouge, ce n’est jamais prévu. Mais je suis là pour aider Vincent, et c’est exactement ce type de situation que j’ai en tête quand je dis ça. Mon premier arrêt me met bien dans le match, je prends confiance, y’avait pas mieux. Il fallait après rester concentré pour aider l’équipe, surtout ne pas faire n’importe quoi. Il y a encore des choses à améliorer, je prends quelques buts qui m’énervent, mais je suis satisfait d’avoir pu aider les copains.

Ludovic Fabregas : Encore ce matin, je n’étais pas au top, même si là, ça va un peu mieux. Ce matin, j’ai fait un test physique pour voir si je pouvais tenir ma place, les sensations étaient plutôt bonnes, même si ce n’était pas ma meilleure séance, loin de là. Sur le terrain, je me suis senti bien. Je savais quand j’allais entrer, on s’était mis d’accord avec les coachs. Le retour de Karl a un peu modifié les plans, mais dans le bon sens, finalement. Forcément, quand on joue une équipe comme le Monténégro, qui ne met pas un gros, gros rythme, c’est plus simple pour revenir. Si ça avait été les Pays-Bas, ça aurait été plus compliqué. Le résultat de l’Islande nous a donné un surplus de motivation, on sait maintenant que jouer le Danemark, ça ne sera pas simple.

29 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jeanf - le 25 janvier 2022 à 10h39

    Lol l analyse de mathé, des excuses c est arrivé à quasi toute les nations des cas de covid …

    • drauglin09 - le 25 janvier 2022 à 10h59

      Et alors ? j'imagine que tous les coachs disent que c'est dur de jouer cette compétition avec 25% de touchés et mis de côté. Effectivement, tu travailles des choses et du jour au lendemain, on t'enlève des ressources. C'est d'autant plus dur que sur certains postes, on est vraiment faiblard.

    • Billou44 - le 25 janvier 2022 à 10h59

      Que veux tu qu'il réponde d'autre? Tu voulais qu'il soit fouetté en place publique, qu'il donne sa démission?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).