LBE – J10

10/10 pour Metz, Besançon remporte le derby

Sarah Bouktit (Metz Handball)

Pour la reprise de la Ligue Butagaz Energie, la logique a été globalement respectée sur tous les terrains. Dans le choc de la soirée, en Bourgogne, Besançon a réussi à remporter un derby offensif à Dijon (31-33).

Il n’y avait que 5 rencontres hier soir pour cette 10e journée de LBE. Deux rencontres ont en effet été reportées à cause du covid. Metz continue son parcours sans faute en terrassant Fleury (21-35). Brest grimpe sur le podium grâce à sa victoire assez nette face à Chambray (32-24). Dans le derby de Bourgogne, Besançon prend le dessus sur son voisin Dijon (31-33). Nantes a battu des Toulonnaises diminuées mais vaillantes (24-27). Enfin, Mérignac décroche un succès précieux face à Plan de Cuques (29-22).

Brest, Mérignac et Metz sereines

Les Rebelles de Brest ont attendu la 2e mi-temps pour creuser l’écart face à Chambray. Accrochées encore à la pause (15-15), les Brestoises ont réalisé un début de deuxième mi-temps parfait qui les a mises sur de bons rails pour la suite (20-15, 35e minute). Les Bleues de Brest ont été bien utiles dans ce match, entre les arrêts de Cléopâtre Darleux, les 6 buts de Coralie Lassource et les 5 de Kalidiatou Niakaté et d’Alicia Toublanc. Grâce à ce succès finalement assez large (32-24), Brest est temporairement 3e.

Mérignac a bien géré son match face à Plan de Cuques. Avec ce net succès (29-22), les filles de Christophe Chagnard prennent leurs distances avec leurs adversaires du soir. Les Girondines ont encore pu compter sur Audrey Deroin (10 buts), plus que jamais meilleure buteuse du championnat (67 réalisations).

Metz a surclassé sans surprise la lanterne rouge Fleury (21-35). Après 10 minutes d’observation (5-5), les Dragonnes ont accéléré (12-17, MT) avant de faire totalement exploser leurs adversaires en deuxième mi-temps. Les coéquipières de Méline Nocandy ont ainsi infligé un 9-18 à Fleury sur le second acte. Malgré la résistance et les 10 buts de Karichma Ekoh, Fleury est submergé (21-35). Metz conforte sa première place avec un 10e succès en autant de rencontres. La situation est radicalement opposée pour Fleury, dernier avec 10 défaites.

Nantes et Besançon réussissent leur voyage

La distance à parcourir n’était pas la même, mais Nantes et Besançon ont réussi leur déplacement hier soir. Nantes a globalement dominé la rencontre sans pour autant vraiment distancer Toulon. Grâce aux 10 buts de Maria Wierzba Berger, les joueuses de la rade se sont accrochées mais n’ont jamais vraiment inquiété les Nantaises. Avec cette victoire, les Neptunes sont en embuscade (6e, 22 pts) dans la course au podium.

GRANIER Lucie-France

Besançon s’est également rapproché du podium en s’imposant à Dijon (31-33). Après une première mi-temps très réussie (14-19), les Bisontines ont craqué au retour des vestiaires, laissant revenir les filles de Christophe Mazel (29-29, 52e). Mais finalement, les Doubistes ont réussi à repartir de l’avant et ont mieux géré le money time, avec 2 buts notamment de l’internationale Lucie Granier (31-33, SF). Besançon double ainsi Dijon et s’installe à la 5e place (22 pts).

Résultats et classement ici.

Tristan Paloc

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).