Proligue

Pas de play-offs pour Tremblay, Sélestat, Nice et Dijon qualifiés

Tremblay, le plus gros budget de la Proligue, n’a pas réussi à se qualifier pour les play-offs, devancé par Nice, Sélestat et Dijon. Dans le bas du tableau, Villeurbanne s’est sauvé à la dernière journée.

C’est, quand même, un sacré coup de tonnerre. Avec son budget XXL pour la Proligue et sa kyrielle de joueurs expérimentés, Tremblay, relégué l’été passé de Starligue, n’a pas réussi à se qualifier pour les play-offs. Malgré une dernière victoire ce soir face à Cherbourg (33:32), les Tremblaysiens n’ont pas pu rattraper leur retard sur les équipes les précédant. Car Sélestat s’est imposé à Strasbourg (28:27), Dijon a pris les points face à Caen (32:28) et Nice n’a pas fauté face à Valence (32:26).

Par la même occasion, le Cavigal a envoyé Valence en N1, puisque les Drômois ont été dépassés à la dernière journée par Villeurbanne, vainqueur sur son terrain face à Sarrebourg (37:31). Valence accompagnera Angers, relégué depuis plusieurs journées et qui a été glaner un dernier succès de prestige du côté de Besançon (29:26).

Cherbourg, deuxième, accompagne donc Ivry au Final Four. Les Ivryens, déjà assurés de terminer champions de la saison régulière, ont été s’incliner à Pontault-Combault (34:31), qui termine troisième. Les Seine-et-Marnais affronteront Dijon en play-offs, tandis que Sélestat affrontera Nice.

Dans le dernier match sans enjeu de la soirée, Massy a été prendre deux derniers points à Billère (33:30).

Pub Espace Pronos Proligue

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. Julien - le 20 mai 2022 à 23h54

    Budget de plus de 4 millions d’euros pour Tremblay soit un un budget de 1ère partie de tableau de D1 devant des clubs comme Chambé, St Raph, Toulouse…
    Presque le double du budget d’Ivry, plus du double du budget de la plupart des équipes de ProLigue..

  2. Kris73 - le 21 mai 2022 à 06h43

    Bravo à Villeurbanne qui s’est bien battu sur la seconde partie de saison.
    Ça prouve qu’il ne faut jamais abandonner

  3. Ymo34 - le 21 mai 2022 à 08h33

    Je rejoins cet étonnement !!! Que d’énergie, de compétences et d’argent dépensés pour en arriver là !!!!

    Vais je devoir raisonner comme certains supporters de foot et réclamer le départ des dirigeants du club pour apporter stabilité dans la durée et solidarité dans les revers ?

    DaSilva viré après 5 vitoires 1 defaite ? Camarero veut changer d’air ? Dumoulin meilleur gardien de Proligue ? 4 millions de budget ? Il y a tout et son contraire dans ce club on dirait. Ca fait des années que ce dure. Les hommes qui sont passés sur et autour du terrain étaient ou sont des hommes reconnus à leur poste. Pourtant ça ne fonctionne pas, quelque soient les arrivées et les départs. La constante de l’échec se situe donc au cœur du club, parmi ceux qui ne changent pas. La remise en cause doit avoir lieu ici.

    Et ensuite, joueurs et techniciens seront “sécurisés” dans leur métier et pourront donner la pleine mesure de leur talent. On n’arrivera plus à Tremblay en disant “il y a un défi à relever !”

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).