Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LBE - J16

Brest chute à Dijon !

, par Lanfillo

Surprise en Ligue Butagaz Energie : Brest a encaissé sa troisième défaite de la saison à Dijon ce samedi soir (32-27). Metz creuse donc l'écart devant, tandis que Nantes, Chambray et Paris, tous vainqueurs lors de cette 16e journée, se rapprochent de la deuxième place.

Sacré rebondissement en Ligue Butagaz Energie, juste avant la trêve internationale, avec la défaite de Brest ce samedi soir à Dijon (32-27). Les Brestoises sont tombées sur des Dijonnaises qui ont réalisé une prestation quasiment parfaite : malmenées au score, les Brestoises sont néanmoins restées au contact toute la partie de la JDA, en pouvant compter sur ses cadres Julie Foggea (14 arrêts), Pauletta Foppa (6 buts) et Helene Fauske (5). Mais Dijon , derrière Stine Lonborg (6 buts) et Manon Gravelle, très précieuse dans les dernières minutes (5 buts dans le dernier quart d'heure), a réussi à faire la différence dans les dix dernières minutes, grâce à une défense irréprochable, qui a empêché Brest de marquer pendant 7 minutes (25-24, 49' ; 29-24, 56'). Dans un Palais des Sports en feu, les Bourguignonnes remportent un succès de prestige et peuvent continuer à se mêler à la course à l'Europe.

Metz toujours mieux placé pour le titre, la course à la Ligue des champions relancée ?

Bruna de Paula (Metz Handball)

Avec cette défaite de cinq buts, sa plus large de la saison en championnat, le titre - qui ne sera plus attribué à l'issue d'une finale du championnat comme les éditions précédentes, mais au premier de la saison régulière - s'éloigne un peu plus pour Brest. Car Metz, le leader, continue son championnat parfait, avec une victoire sans trembler à domicile contre Mérignac (36-26), même si les Girondines sont restées au contact toute la première période (17-16, 30'). Bruna de Paula et Laura Kanor (6 buts chacune) ont porté Metz dans une deuxième période bien plus aboutie côté mosellan, durant laquelle Mérignac a également souffert sur la défense messine et Hatadou Sako (12 arrêts).

Coura Kanouté (Paris 92)

Deuxième problème pour Brest, la deuxième place est désormais menacée par des poursuivants qui gardent le rythme. Nantes est allé chercher deux points à Nice avec les tripes (24-25), alors qu'en début de deuxième période, la situation était fort compromise (17-10, 32'). Les Neptunes sont remontées progressivement au score, avant de parvenir à garder le dessus dans le money-time. Quatrième, Chambray a également souffert chez lui face à Toulon, dernier du championnat, et doit son salut également à une bonne gestion du money-time pour s'imposer d'un petit but contre les Varoises (28-27) qui peuvent avoir des regrets. Enfin, également dans le coup pour une place sur le podium, Paris 92 avait fait le travail à domicile vendredi soir contre Plan-de-Cuques (32-26), grâce notamment aux 8 buts de Déborah Lassource (dont 5 pen.) et aux 7 buts de Coura Kanouté.

Besançon désormais loin de l'Europe

Romane Frécon-Demouge (Saint-Amand)

Enfin, participant à l'European League lors des deux dernières saisons, Besançon s'éloigne un peu plus des places européennes avec son match nul à Saint-Amand (28-28). Les Bisontines avaient pourtant le match en main à quelques minutes de la fin de la rencontre (23-27, 54'), mais les Louves, notamment portées par Romane Frécon-Demouge dans les derniers instants de la rencontre (9 buts au total), sont parvenues à accrocher le point du nul dans les derniers instants de la partie. Si Besançon, coincé à 28 points et désormais à six points du cinquième, Paris 92, voit l'Europe s'éloigner, le SAH-PH réalise une belle opération en bas de tableau, en comptant désormais quatre longueurs d'avance sur Mérignac et Toulon, qui ferment la marche.

Retrouvez le classement à l'onglet Résultats !

MG

Prochain match TV

US Créteil HB

20:00

Ven. 24 Mai.

PSG Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Imladrik
Imladrik
1 année il y a

Match sérieux de Metz, surtout le début de 2e mi temps qui a permis de ne pas laisser croire à Mérignac qu’elles avaient la moindre chance.
D’ailleurs j’aime beaucoup voir les salutations entre les équipes à la fin des match, qui permettent en l’occurrence de voir à quel point des filles comme Dazet et Deroin sont des piliers du championnat. Ça remet aussi bien dans l’idée que ce n’est que du sport, fût-il pro.

Parlant de Mérignac, belle résistance hier, alors que le match contre Chambray avait mis en lumière le gouffre entre une équipe de fin de tableau et une équipe européenne. J’étais très impressionné par Chambray, qui a une belle équipe et qui peut encore progresser.

J’ai été surpris, la semaine dernière encore, de la naïveté des Bisontines qui ont pris quelques deux minutes à l’expérience des messiness, sur des fautes que normalement on ne fait plus trop à ce niveau.

Brest accumule les ennuis ces derniers temps, en espérant que ça ne les bloque pas trop. Curieux de voir le match à distance pour la 2e place avec Nantes, et vivement la coupe de France, en attendant une éventuelle rencontre au F4 !

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x