LBE – J5

Nantes et Paris 92 en embuscade

Tamara Horacek (Neptunes de Nantes)

Hier, avait lieu la cinquième journée de Ligue Butagaz Energie. Alors que Metz se déplaçait à Chambray, Brest recevait Strasbourg ATH, et ont tout deux fait le plein de confiance avant de se relancer en Ligue des Champions. Nantes et Paris enchaînent et se placent en embuscade.

Metz et Brest déroulent

A la Fontaine Blanche, en Touraine, nous attendions un match serré entre le leader de LBE et des Chambraisiennes ambitieuses. Les Tourangelles ont malheureusement subi le même sort que toutes les équipes de LBE depuis deux ans face aux Messines avec une défaite 22-36. Après une bonne entame de match, une défense étagée, les joueuses de Mathieu Lanfranchi ont manqué de réalisme, privées de leur capitaine Jovana Stoiljkovic, blessée, et de Manon Houette, malade mais en tribune. Le combat physique a été gagné par les Messines, intraitables en défense et sur les pertes de balle des Conquérantes. Agathe Quiniou a permis de ne pas sombrer avec 10 parades mais bien loin des 23 arrêts de la gardienne internationale, Camille Depuiset, qui a joué l’ensemble de la rencontre. A noter la nouvelle performance de Chloé Valentini avec 8 buts et celles, côté Tourangeaux, de Lucie Modenel qui prend de plus en plus confiance à la mène et de la jeune Léonie Ebara sur son aile.

Brest recevait Strasbourg ATH, après une nouvelle défaite en Ligue des Champions face à Odense, et a très largement battu les promues 39-15, dans un match où les Alsaciennes n’ont pas pu s’exprimer. Les Brestoises remettent la marche en avant de rejoindre l’Allemagne pour affronter Bietigheim.

Nantes marque son territoire à Dijon, Besançon se relance

Les Neptunes de Nantes recevait la JDA, défaite en match aller de la qualification pour l’European League. Coup du sort, si Dijon se qualifie, le dernier tour avant les phases de poules se jouera contre Nantes. Les joueuses d’Helle Thomsen avait donc à cœur de marquer les esprits en Bourgogne, et ont dominé la JDA dans tous les compartiments du jeu, s’offrant une nette victoire 36-22. Tamara Horacek a de nouveau mené ses coéquipières avec un 8 sur 9.

Besançon se déplaçait à Nice, attaque prolifique de ce début de championnat. Une fois de plus, les Niçoises ont inscrit 30 buts, dont 12 de l’inarrêtable Ehsan Abdelmalek, mais cela n’a pas été suffisant pour battre les Bisontines qui ouvrent leur compteur de victoire à l’extérieur. Score final 30-35.

Paris et Plan de Cuques enchaînent

De son côté, Paris enchaîne avec sa quatrième victoire de rang, face à Toulon (23-30), et se place sur la troisième marche du podium. Excepté sa défaite inaugurale face à l’ogre messin, Paris 92 assume son statut d’outsider et revient à hauteur des Nantaises.

Plan de Cuques poursuit son bon début de championnat avec une nouvelle victoire 29-25 face à Saint-Amand. Cinquième du championnat, les joueuses d’Angélique Spincer enchaînent avant leur déplacement à Besançon. Dans le match de bas de classement, Mérignac prend de précieux points face à un concurrent direct, Stella Saint-Maur, en s’imposant 23-29. Léa Lignières et Nele Antonissen, auteures de 7 buts chacune, ont mené les Bordelaises vers leur premier succès.

La prochaine journée de championnat aura lieu mercredi 4 octobre avec un nouveau choc entre Paris 92 et le BBH.

Retrouvez le classement et les résultats ici.

Thomas Mathiot

Pub Espace Pronos LFH

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Welter Roland - le 29 septembre 2023 à 08h01

    Je pense Metz est un peu plus faible en ligue des champions que pendant les 2derniere années. Mais on sera champion de France et on reviendra plus fort l’année prochaine aller les jaunes et bleues

  2. Johnfitzgerald_ - le 29 septembre 2023 à 14h43

    L'année dernière les Dragonnes on été très fortes très vite et se sont viandées de manière incompréhensible au pire moment.

    Cette année ça démarre un peu plus lentement mais c'est peut-être un peu tôt pour nous enterrer ! L'essentiel sera d'être prêtes en mai. Les défaites contre les danoises ne sont pas infamantes, et il reste encore 11 matches de poule pour finir au pire 3eme du groupe (pour éviter Gyor dans un potentiel 1/4 de finale).

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves