Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CDF (H)

Le champion en titre reprend du service ce soir face à Saint-Raphaël

, par Dickson

HBC NANTES

Retour à la compétition ce soir pour les joueurs du HBC Nantes contre Saint-Raphaël en quart de finale de la Coupe de France après un mois et demi d'arrêt. Pour entamer cette deuxième partie de la saison, Grégory Cojean devra s'appuyer sur les jeunes, étant donné que 6 professionnels sont actuellement blessés.

Un effectif décimé

L'Euro 2024 a laissé des séquelles du côté des hommes de Grégory Cojean. Rok Ovniceka été opéré jeudi suite à une rupture totale des ligaments croisés, survenue lors de sa blessure avec la Slovénie. Par la suite, l'ailier espagnol Kauldi Odriozola a subi une opération à la mi-janvier après s'être fracturé le cinquième métatarsien du pied gauche, et sa période d'absence est estimée à 3 mois. "On espère le retrouver mi-avril si tout va bien", déclare Grégory Cojean.

 

Les Français sont rentrés plus vite que prévu à la maison après leur non-sélection pour l'Euro. Cependant, Thibaud Briet s'est blessé à l'entraînement, avec une petite lésion aux adducteurs, ce qui a freiné sa reprise en janvier. Au poste de pivot, Grégory Cojean va devoir se creuser la tête avec les jeunes, et Jérémy Toto devra assumer le temps de jeu nécessaire, car Théo Monar (tendon d'Achille) et le Suédois William Höghielm (lésion quadriceps) sont également absents ce soir. Aucune date de reprise précise n'est envisagée pour ces joueurs. Grégory Cojean espère en récupérer quelques-uns pour le déplacement à Dunkerque la semaine prochaine.

 

Une défense à restructurer

 

Avec l'absence de Thibaud Briet et Théo Monar, il faut reconstruire la défense centrale ce soir. Gregory Cojean aura seulement Alexandre Cavalcanti et Jérémy Toto pour assurer l'axe de la défense. "Jérémy Toto va devoir attaquer et défendre, on va devoir gérer son temps de jeu."

Ceci sera l'occasion de découvrir Marko Milosavljevic, arrivé lundi du côté de la cité des ducs de Bretagne.
''Il a réussi à s'intégrer et à comprendre un peu notre jeu en une semaine, même s'il ne parle pas un mot de français'', selon le coach. Il apportera une solution supplémentaire ce soir en défense.
 

Des joueurs revanchards 

 

Les joueurs nantais n'ont pas connu un Euro exceptionnel, et ils ne reviennent pas avec l'euphorie d'une médaille. Le Portugal de Alexandre cavalcanti n'a pas forcément brillé, les Islandais, un peu déçus de ne pas avoir accroché la qualification olympique avec le gardien Viktor Hallgrímsson. Alors que les deux jeunes Français non sélectionnés ont envie de repartir de l'avant, et chacun veut se montrer.

Il faudra se remettre dans le collectif du H, où certains joueurs ne sont rentrés que en début de semaine et où très peu d'entraînements collectifs ont eu lieu.

Le match piège pour les joueurs nantais

 

Les détenteurs du trophée devront se méfier de Saint-Raphaël, qui a déjà disputé trois matchs amicaux. La coupe est à part, il y a une certaine euphorie à pouvoir déplacer les supporters à Bercy. Cependant, pour le H, c'est surtout un match de reprise. "On est très, très concentrés sur le championnat et la Coupe d'Europe. On va voir comment on aborde ce match. Les gars sont aussi très concentrés sur l'objectif championnat et Coupe d'Europe. Le contexte est vraiment d'essayer de faire le meilleur match possible avec les joueurs disponibles ce soir.'' Ajoute Gregory Cojean.

 

Les Nantais devront retrouver leur force collective du mois de décembre afin d'entamer de la meilleure des manières le mois de février.

 
Félix Landais

Prochain match TV

Slovénie

18:00

Jeu. 29 Fév.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x