Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

PROLIGUE

Tremblay champion de Proligue !

, par Butto

Tremblay HB

Les deux premiers du championnat lors de la saison régulière se retrouvaient aujourd'hui pour la finale de Proligue. Dans une rencontre en deux temps, Tremblay a disposé d'Istres sur le score de 32 à 28. Un deuxième titre de champion de D2 pour l'équipe francilienne qui savoure après cette saison où il n'auront connu la défaite qu'une seule petite fois ! 

Après l'ouverture du score par Colman, c'est Kötters, le gaucher belge d'Istres qui lui répond dans la foulée. Les deux équipes ont la volonté de jouer vite et de pousser les ballons. Les Istréens font le premier écart de la partie grâce à trois réalisations consécutives du serial butteur Toke Schröder (3-6, 8'). Dans la foulée, Cherif Hamani est obligé de poser son temps mort pour remettre son équipe dans le droit chemin. C'est Quinten Colman qui met fin à la disette offensive tremblaysienne après 6 minutes sans marquer le moindre but. Côté Istréen, Kötters se met en évidence avec des tirs tranchants. Rubens Pierre remplace à la 13ème minute un Cyril Dumoulin en manque d'inspiration et peu aidé par sa défense. L'impact est clairement mis par la défense des Sudistes. Mais surtout, Vincent Gérard reste sur ses standards de la veille. Il réalise 9 parades en première période.

Istres prend même une avance maximale de 5 buts grâce à sa grosse défense et sa bonne gestion de la transition. Tremblay semble sans solution dans les 20 premières minutes. Alors Mattéo Fadhuile entre en jeu et dynamite la forteresse istréenne. Le jeune demi-centre marque trois buts consécutifs permettant à Tremblay de revenir à deux longueurs (15-17, 27'). À la pause, ce sont les violets d'Istres qui mène la danse, 19-17.

Le réveil du leader

Au retour des vestiaires, Cyril Dumoulin fait son retour dans les cages franciliennes. De suite, l'ancien international tricolore sort trois parades et revoilà Tremblay (21-21, 35'). Dans le même temps, Nicolas Claire provoque l'exclusion définitive du patron de la défense d'Istres. Geoffroy Carabasse se voit coupable d'un coup au visage du demi-centre. Les rotations du leader de la saison régulière font du bien. Jeremi Pirani profite de la sanction et du but vide adverse pour faire passer son équipe devant (23-22, 40'). La dynamique s'inverse. Kötters n'est plus autant en réussite, trouvant les montants et un Cyril Dumoulin qui devient chaleur. La défense de Tremblay a clairement resserré les boulons et en profite. Thibault Garaudet fait se lever la salle avec une superbe roucoulette (25-22, 46'). Antoine Léger permet à son équipe de creuser l'écart (29-24, 51'). Le sort de la partie est scellé. Tremblay s'impose 32-28 et après une saison quasi parfaite (une seule défaite), et est couronné champion de France de Proligue !

Hugo Gueritaine, en direct de Sélestat

Transfert

Arrivée

Proligue

Istres Ouest Provence

fra Ewan Lapparra

ARD

Besançon

Voir les transferts
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a

Tout est bien qui fini bien.
Le premier de la saison régulière est champion et c’est le deuxième qui le suit en Starligue….
Ce qui devrait être le standard de cette compétition récompensant les meilleurs sur toute une saison et non pas sur une semaine…

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x