Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CdF (F) - 1/8

Nîmes récidive face à l'UMBB

, par Bertrand Delhomme

Crédit Photo : LFH / Stéphane Pillaud
Crédit Photo : LFH / Stéphane Pillaud

On prend les mêmes (ou presque) et on recommence ! Le HBC Nîmes et l’UMBB s’affrontaient pour la deuxième fois de la semaine. Petits changements dans les effectifs puisque Fiona Derrien est rentrée sur la région de Bordeaux directement après le premier match et Camille Asperges a fait son grand retour sur les parquets à la place de Blandine Dancette, préservée suite à une béquille prise lors du premier match.

Méconnaissables, les Nîmoises rentrent tout de suite dans leur match en infligeant un cinglant 6-0 à leurs adversaires en 11 minutes. Elles le doivent à une défense plus solide, mais surtout à une Maria Colic qui avait été transparente lors de la première confrontation, et qui a réalisé pas moins de 15 arrêts en une seule période (19 au total). Emmanuel Mayonnade reproche « le manque de tempérament » à son équipe, et tente de contrer les offensives gardoises en posant deux temps-morts dans le premier acte. Cela s’avère payant puisque son équipe fait un effort défensif considérable, notamment grâce à l’entrée de Myriam Borg très convaincante. A la pause, l'écart est de quatre buts entre les deux formations (12-8, MT).

En seconde période, les Girondines vont continuer sur la même lancée, alors que les Nîmoises vont peiner à trouver des solutions, jusqu’à être menées pour la première fois du match à la 37e minute (15-16). Alors que Julie Foggea répond à Maria Colic depuis le but adverse (17 arrêts), le bras de fer est lancé jusqu’à l’aube du money-time où, alors qu’elles sont en supériorité numérique, les Miossaises vont laisser leurs adversaires prendre réaliser un break décisif (26-23 à la 55e), concédant une nouvelle défaite contre Nîmes, 28-26 score final. Mouna Chebbah récemment élue sportive tunisienne de l’année 2014, remporte le duel des penaltys face à Mireya Gomez (8/8 contre 5/5). Alors que la coupe n’était pas leur  objectif premier, la bande de Christophe Chagnard, qualifiée par le coach adverse comme « l’équipe du championnat qui a le plus de caractère », s’envole donc disputer les quarts de finale.

Elles ont dit : 

Julie Foggea (UMBB) : «  Je pense que sur le match de mercredi on a manqué de rigueur, moi la première. Il a manqué trop de choses, surtout de la rigueur et de la réussite. Ce soir on marque malheureusement 1 but en 13 minutes et c’est là qu’on a pêché. On avait pourtant bien préparé le match à la vidéo en ce qui concerne l’attaque et la défense. On n’a fait que ça en trois jours. Dans le money-time on a craqué physiquement. Je pense que ce soir ça s’est joué dans la tête et dans les jambes ».

Alice Durand (UMBB) : «  Ce soir il nous a manqué de la combativité, de la hargne et tout ce qu’il faut pour faire un bon match. On a galéré pour revenir à égalité, passer devant et on n’avait pas les armes pour battre Nîmes qui, mentalement était au-dessus de nous, parce que nous étions pas du tout là. On a montré qu’on pouvait se réveiller mais c’était trop tard. Ce qui nous manque c’est d’être présentes dès le début, d’être au combat. La différence est là à la fin, c’est vraiment déplorable, je suis très déçue. »

Delphine Carrat (Nîmes) : « On n’a pas eu grand chose de plus qu’elles, on gagne le premier match d’un but, le second de deux. Il y a des petites choses qui ont fait la différence, on avait peut-être plus de banc qu’elles et sur la fin de match ça s’est vu. On fait un très bon début de match et on a tout gâché de la 20e à la 50e. On s’en sort bien mais ça aurait pu basculer dans l’autre sens. »

Camille Asperges (Nîmes) : « Je suis contente, j’étais un peu stressée mais je suis satisfaite de reprendre sur une victoire et une qualification, c’est positif. La coupe ce n’était pas une priorité mais on la joue quand même. Se qualifier pour les play-off c’était la première des choses à faire. C’était plus un « match de préparation » pour le match face au Havre qui s’annonce compliqué, parce qu’il faut absolument qu’elles gagnent pour accéder aux play-off. On va tenter notre chance jusqu’au bout et je pense qu’on a largement les moyens de gagner la-bas. »

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x