Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EDF - Tournoi XXL

Valentin Porte : "Un groupe qui donne confiance"

, par Isakovic

porte

Révélation du dernier Euro, Valentin Porte avait connu en parallèle une superbe saison avec son club de Toulouse. Si l'exercice 2014-2015 s'avère pour l'instant plus compliqué en LNH, le gaucher retrouve le maillot bleu avec une envie... XXL.

Tout d'abord, comment se sont sont passées ces quinzes jours avec l'équipe de France? Comment vous sentez-vous physiquement?

Valentin PORTE : Je touche du bois, depuis la reprise estivale je n'ai pas connu de gros pépins donc ça va plutôt bien. J'ai senti que je manquais un peu de rythme au début car je n'ai pas eu avec Toulouse le même type de prépa. Et puis au Fénix, nous n'avons pas un effectif pléthorique avec le banc du PSG! Du coup on tire souvent sur les mêmes joueurs et physiquement on termine souvent dans le dur. Les "cannes"  comme la lucidité peuvent parfois manquer en fin de rencontre et c'est rageant de voir que l'on n'a pas tenu certaines victoires pour cette raison... Mais je me suis vite remis dans le bain et c'est de mieux en mieux, surtout à l'approche des matchs amicaux.

Cette situation un peu délicate au quotidien ne pèse pas trop sur le mental à l'approche d'un gros événement comme ces championnats du Monde?

V.P : On a une grande chance à Toulouse c'est que bien que la situation soit parfois dure à vivre, le groupe n'explose pas. On reçoit beaucoup de soutien de notre coach également qui maintient sa confiance en nous. Puis il ne faut pas omettre qu'il y a eu quelques changements dans l'effectif, on a du mal aussi sur la gestion défensive. Il est  difficile de rebondir après certaines défaites mais on ne lâche rien. Maintenant l'équipe de France, c'est une autre dynamique, d'autres joueurs, d'autres challenges. Et toujours un vrai bonheur et une envie surmultipliée quand on se retrouve.

Justement, vous restez l'un des "minots" de la bande, mais attendu au tournant après votre Euro brillant au Danemark l'an passé se soldant par un titre ...

V.P : De la pression, quand tu es sportif pro et qui plus est que tu représentes ton pays, il y en aura toujours et heureusement! Cela doit simplement nourrir la volonté de montrer encore plus. Ce n'est que mon second Mondial, après un premier un peu difficile en Espagne... Si je peux jouer au Qatar un rôle dans la réussite de l'équipe de France, que cela soit comme à l'Euro ou d'une autre dimension, je m'y investirais totalement.

La blessure laissant pour l'instant Luc Abalo loin des Bleus pourrait vous amener, comme l'an passé, à prendre une place un peu plus importante.

V.P : L'an dernier, quand Xavier s'est blessé au dernier moment et que je me suis retrouvé jeté dans le bain, tout a été fait pour que cela fonctionne et vite. Le groupe te donne confiance et être performant dans ses conditions s'impose. Si Luc était amené à déclarer forfait, ce sera à nous, les gauchers, de tout faire pour compenser avec nos forces son absence et démontrer que le côté droit reste dangereux.

Aujourd'hui, 18h, Halle XXL du Parc Expo de Nantes

France - Macédoine

Prochain match TV

Pologne

14:30

Mar. 16 Juil.

France

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nos derniers articles

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x