Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LFH - Nîmes

Bulleux revient dans le Gard

, par Dalibor

Bulleux

L'ailière droite internationale française Chloé Bulleux, sans club depuis le dépôt de bilan de l'UBB-MB, s'est engagée avec le HBC Nîmes jusqu'en 2017. Bulleux revient donc dans son club formateur un peu plus de deux ans après l'avoir quitté pour Metz puis l'Union. C'est une très belle pioche pour Christophe Chagnard qui pourra avoir le luxe de jongler entre deux internationales tricolores à ce poste : Bulleux ou Blandine Dancette.

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nino
Nino
8 années il y a

Très bonne continuation à Chloé, navré que l’histoire de l’Union ce soit terminée de cette manière. J’espère que toutes les joueuses trouveront un point de chute approprié, et que le CAB pourra récupérer la N1 ainsi que les jeunes. Chloé est une excellente joueuse, très souriante et qui a beaucoup apporté à l’Union, je l’en remercie et lui souhaite bonne chance à Nîmes, qui a réalisé un gros coup en la recrutant.

Mehdi
Mehdi
8 années il y a

Et oui Nino je comprends ta déception après se véritable cataclysme qui sais passe à l UMMB je suis navré pour tous, il est vrai que son retour à Nimes est une bonne chose pour nous avec elle et Dancette sur l aile il a 2 ailieres internationale donc c magique !!! Je souhaite à ton club le meilleur pour la suite

Sasori9
Sasori9
8 années il y a

Ca va être sérré pour LFH !!!! Mais tant mieux, on verra qui sera champion à la fin ?
Une bonne pioche pour Nimes, j'espère que cette équipe ira loin en EHF cup !

Arthur Nuaes
Arthur Nuaes
8 années il y a

Etonnat, sachant qu’il y a déjà Blandine Dancette et Apolinne Feuvrier. Cela signifie donc que cette dernière ne refera son apparition qu’avec la réserve.

Je l’aurais plus vu en région parisienne à Issy, vu qu’il n’y a qu’une seule Ailière droite de métier et que la numéro 2 Anne-Laure Nadaud (18 ans) est blessée depuis plusieurs semaines. Mais la masse salariale est la plus faible de la LFH, 600 000e contre 1 000 000e pour Nîmes.

Sasori9
Sasori9
8 années il y a
Répondre à  Arthur Nuaes

Oui mais n'oublie pas que DNCG a imposé des conditions strictes à IPH pour qu'il continue à jouer en LFH : des barres de marre salariale à ne pas dépasser, nombre de joueuse professionnel à ne de pas dépasser, blablabla…. IPH ne veut pas prendre le risque. Normal, il a compris la lecon d'il y a 3 ans.

Arthur Nuaes
Arthur Nuaes
8 années il y a
Répondre à  Sasori9

Tout à fait. Issy avait été relégué en 2009-10 pour raison financière (malgré une 4e place) avec un trou de l’ordre de 300K€!
Le club respecte les impératifs de la CNCG (malgré un nouveau déficit avec l’organisation de la WildCard il y a deux ans) La saison dernière malgré plusieurs joueuses absentes plusieurs mois (Lesly Briemant, Sophia Fehri et Kalidiatou Nikakaté) et une majorité de matchs joués à 11 ( y en a même eu un, gangé, joué à 9!), le club n’avait pas fait appel à un joker médical. Et il est clair que ça ne sera plas le cas cette saison (sauf si le « club » à joué à l’euromillions de ce soir – 111M€ en jeu 😉 )
La venue de C.Bulleux a Issy était un voeu pieux qui pourtant correspondait à un besoin du moment 🙂 Pablo Morel fera/fait comme l’an passé en mettant des joueuses pas adaptées (Océane Sercien à l’aile, Doungou Camara en arrière droite, Coralie Lassource en arrière gauche, etc) au poste en souffrance. Ca passe ou ça casse .

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x