LNH – J4

Le PSG sans souci à Chartres

Hansen PSG

Le PSG n’a pas eu à forcer son talent pour dominer Chartres hier soir (32-20). Les Parisiens conservent ainsi leur invincibilité en tête du classement.

Le choc était déséquilibré sur le papier et finalement, il l’a été sur le terrain. Le PSG n’a pas eu à forcer pour dominer Chartres, qui reste lanterne rouge au classement avec zéro point. Bien regroupés en défense, pour mettre en échec une attaque chartraine en difficulté en début de la saison, les Parisiens ont rapidement creusé le trou pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Thierry Omeyer, toujours aussi décisif, était chaud bouillant dès le début de la partie, et il étouffait les attaquants adverses. Robin Molinié, Louis Roche, Sergey Kudinov, et même Sylvain Kieffer, d’ordinaire une véritable machine, ils venaient tous buter sur le gardien de l’équipe de France, tandis que Mikkel Hansen et Fahrudin Melic étaient impeccables à la finition à l’autre bout. Bilan, au bout d’un quart d’heure, l’addition était déjà lourde (5-11, 16′). “On a su se faciliter la tâche dès le début du match” appréciait le chef de la défense du PSG Luka Karabatic. “Thierry a fait des gros arrêts, on a mis quelques contres et on a pu vite monter les ballons. Tout est plus simple quand on aborde les matchs avec sérieux et concentration”. L’écart fait, les Parisiens enclenchaient le pilote automatique et commençaient leurs rotations, tandis que les hommes de Pascal Mahé, eux, galéraient toujours autant en attaque. “On sait qu’on a du mal à marquer plus de 25 buts, alors ce soir face à une telle défense et un tel gardien c’est d’autant plus compliqué” reconnaissait, un brin fataliste, le technicien chartrain. Il n’y avait guère que Borut Oslak et le pivot Louis Roche pour trouver la solution dans la défense parisienne, et c’était largement insuffisant pour empêcher le PSG de rentrer aux vestiaires de Cochet avec huit buts d’avance (10-18, MT).

La défense du PSG progresse, l’attaque de Chartres galère

Oslak Chartres 4Les premiers instants de la seconde période ont sans doute montré aux Chatrains le chemin à prendre pour remporter quelques-une de leurs prochains matchs. Des arrêts de Yohann Ploquin, de la percussion de Robin Molinié, il faudra appliquer cette recette à Ivry la semaine prochaine dans un match déjà décisif. “Ce match va être capital, on le sait depuis le début de saison. On attendait de savoir comment s’étalonner contre toutes ces autres équipes. On sait maintenant qu’un de nos gros objectifs du moment va être de gagner face à Ivry” reconnaissait Pascal Mahé, qui aura eu le loisir de faire tourner son effectif hier et de lancer son pivot russe Alexander Pyshkin, auteur d’une bonne entrée. Noka Serdarusic, lui aussi, a pu pratiquer une large revue d’effectif sur le dernier quart d’heure, grâce au score largement acquis (13-25, 44′). Henrik Mollgaard, Fahrudin Melic, Robert Gunnarsson ont pu fouler le parquet chartrain en fin de match, sans que l’intensité défensive ne s’en ressente. Une défense, point fort du PSG depuis quelques semaines et la déculottée à Flensburg, selon Luka Karabatic : “Il faut que cette défense monte en puissance, et c’est ce qu’on arrive à faire depuis quelques temps. Il faut digérer tous les nouveaux systèmes, toutes les nouvelles façons de voir le jeu et ça prend du temps. Mais c’est encourageant, notre jeu est de mieux en mieux, notre défense est plus solidaire, on s’isole moins…Il faut que cette défense soit un vrai point fort”. Et après l’avoir emporté hier 32 à 20, ce collectif parisien aura un nouveau test à Istanbul samedi prochain en Champions League.

Chartres Métropole HB 28 – PSG Handball 20:32 (10:18)

Chartres : Grahovac (0 arrêt dont 0/2 pén), Ploquin (7 arrêts dont 1/3 pén); Arvin-Bérod (0/3), Capella (1/6), Foucault (2/6 dont 2/4 pén), Molinié (3/10 dont 0/1 pén), Kieffer (2/5 dont 1/2 pén), Kudinov (1/3), Cutura, Oslak (4/7), Celebi (1/4), Roche (3/4), Pyshkin (2/2), Gaillard (1/1) Entr. : Pascal Mahé

Paris : Annonay (2 arrêts dont 0/1 pén), Omeyer (17 arrêts dont 1/3 pén); Melic (6/6), Mollgaard (1/2), Vori (1/1), Barachet (3/5), Gunnarsson (1/1), Abalo (1/2), L. Karabatic (2/3), Hansen (8/11 dont 4/6 pén), Narcisse (2/4), Onufryienko (3/4), Honrubia (2/2), N.Karabatic (2/4) Entr. : Noka Serdarusic

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Lochin - le 1 octobre 2015 à 14h02

    Avec tout le respect pour les galactiques du PSG le CMHB28 n’a pas fermé le jeu même avec 4 joueurs en moins pour cause de blessure , le banc des remplaçants n’est pas le même qu’en face sans parler du budget mais nous avons été fier de recevoir le PSG hier soir, pour nous ce qui compte c’est de progresser et de prendre des points dans les matchs à venir.

  2. Gregoire - le 1 octobre 2015 à 21h57

    Bravo à Martin Gaillard 1 sur 1 faites le jouer.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).