Vidéo

Émeutes lors de la finale de Coupe de Grèce

Aek

Tristes scènes que celles qui ont eu lieu la semaine dernière lors de la finale de la Coupe de Grèce opposant l’AEK Athènes au PAOK Salonique. La rencontre a tout d’abord été interrompue une première première fois après seulement quelques minutes. Puis les arbitres de la rencontre ont finalement dû faire rentrer l’ensemble des joueurs aux vestiaires à la dix-sept minutes de jeu sous les jets de bouteilles et au son des pétards. Le PAOK menait alors 7-6.


Emeutes Grèce AEK Athènes – PAOK Salonique… par Handnews

A ce moment, la police anti-émeute grecque a alors décidé d’évacuer l’ensemble de la tribune soutenant l’AEK. Une manœuvre qui aura pris plus de deux heures… Au total, seize fusées auront traversé le ciel de la salle tiré d’un côté et dirigé vers l’autre virage du gymnase.


Emeutes Grèce AEK Athènes – PAOK Salonique… par Handnews

PAOK

Le rapport officiel spécifiera que les supporters d’Athènes ont notamment été évacué car ils avaient arraché le filet de sécurité qui se dressait devant eux.


Emeutes Grèce AEK Athènes – PAOK Salonique… par Handnews

AEK Emeutes

A la suite de ces événements, une discussion entre membres de la fédérations et responsables des deux clubs a finalement abouti à une décision surréaliste : le match devait se terminer ! Ainsi, le PAOK s’est finalement imposé (29-27) uniquement peuplée de supporters du PAOK. Le match aura duré quatre heures. C’est la deuxième fois de son Histoire que Salonique remporte la Coupe de Grèce (après 2012).

PAOK


Emeutes Grèce AEK Athènes – PAOK Salonique… par Handnews

paok_aek_kypello_handball

Trois blessés ont été à déplorer lors de ces incidents. La veille, déjà, les hooligans des deux camps s’étaient battus dans les rues Thessalonique causant six blessés. En février, le gouvernement grec avait décidé de suspendre le championnat de football suite aux violences répétées dans les stades. Depuis, les supporters des différents clubs se rendent – encore plus qu’auparavant – dans les salles pour “supporter” leurs équipes. A la suite de ces incidents, la police avait choisit d’interdire aux supporters de l’Olympiakos et du Panathinaikos de se rendre à la finale féminine de volley-ball de la Coupe de Grèce…

Crédit photos : ultras-tifo.net


Emeutes Grèce AEK Athènes – PAOK Salonique… par Handnews

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. frenchi - le 9 avril 2015 à 14h17

    Bah bien ! Paix et prospérité XD

  2. Mamar - le 9 avril 2015 à 17h41

    Au delà de leurs conneries, c'est quand même un public de rêve pour des équipe de handball ! Le jour où j'entendrais autant résonner des chants de supporters dans les salles françaises, j'aurais peut-être la larme à l’œil ^^

  3. rkj - le 10 avril 2015 à 15h42

    Bizzarre cette salle remplie sur une seule moitié.

    Sinon, ça fait plaisir de voir du monde dans un pays où le hand n'est pas si réputé.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).