EHF Cup (M)

Chambéry, croire en l’impossible

richardson-chambery

Battu de trois buts dimanche dernier au match aller (22-25), Chambéry va devoir réaliser un miracle face aux Füchse Berlin pour se qualifier pour le troisième tour de la coupe EHF (15h, en direct sur SFR Sport 1).

Si le but affiché était de “prendre du plaisir” au match aller face à Beriln, force est de constater que la mission n’a pas été accomplie, loin de là. D’ailleurs, les joueurs de Chambéry n’ont pas du en prendre beaucoup non plus ce mercredi, quand ils sont allés s’incliner sur le terrain de Créteil (29-31), après un match poussif à domicile en championnat une semaine avant face à Ivry. “C’est un peu compliqué en ce moment, on a beaucoup de blessés, le rythme est soutenu et on subit un peu le contre-coup de la préparation” concédait Melvyn Richardson, branché sur courant alternatif mercredi. Mais, malheureusement pour eux, ils n’ont pas le choix et doivent remonter un débours de trois buts à Berlin pour espérer arriver au troisième tour de la coupe EHF, une compétition dont ils avaient atteint les demi-finales la saison passée. Et cela ne va pas être simple, loin de là. A la même époque l’an passé, les Savoyards avaient été chercher un match nul en Allemagne, déjà qualifié d’exploit à l’époque (31-31).

“Rien à perdre là bas”

FÄTH Steffen (Berlin)Cette fois il leur faudra encore faire mieux, et Melvyn Richardson est pleinement conscient qu’avec son rendement actuel, Chambéry fait face à une mission presque impossible. “Si on joue comme on joue ces derniers temps, la qualification va être très dure à aller chercher” confiait-il mercredi soir. “Il faut qu’on joue relâchés, on n’a rien à perdre là bas”. Sauf que Berlin, en s’imposant en Savoie, a fait la plus grande partie du chemin et a bien l’intention de mettre le couvercle sur la casserole sans état d’âme devant ses supporters. “Après avoir gagné là-bas, on a fait un grand pas, mais il ne faut pas se voir trop beaux trop tôt” souhaite Steffen Fäth, la recrue estivale berlinoise (photo de gauche). “Tous les matchs que nous avons gagné depuis le début de saison, nous l’avons fait en était concentrés. On sait que si on se relâche, on va passer une sale après-midi.” D’ailleurs, les renards ont remporté une nouvelle étape de leur marathon ce mercredi chez le promu Coburg (29-23), se permettant même de faire tourner en fin de match, histoire d’arriver au plus frais face à Chambéry. Et de rendre encore un peu plus corsée la tâche des hommes d’Ivica Obrvan.

Kevin Domas

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Seb - le 16 octobre 2016 à 09h02

    Dommage que Bein n’ait pas les droits, ça aurait été plus simple pour trouver un lien streaming…

    • Kieler - le 16 octobre 2016 à 09h48

      Tu peux voir le match en Replay sur EHFTV normalement.

      • Seb - le 16 octobre 2016 à 10h56

        Arf ouais je sais mais en direct c’est toujours mieux qu’en replay 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).