Euro 2016 (F) – Tour principal

La Norvège en demie, la Russie out

Crédit : Marius Ionescu / EHF

Crédit : Marius Ionescu / EHF

Sensation hier en Suède, la Norvège, comme convenu s’est qualifiée pour les demi-finales tandis que la Russie ne peut plus rien espérer. 

Face à la Hongrie, les Norvégiennes ont fait le travail pour l’emporter et finalement se qualifier pour les demi-finales. Pourtant tout n’a pas été facile pour les coéquipières de Nora Mork. Si ce sont les Hongroises qui prennent les devants (3-1, 4′) en premier, les Norvégiennes reprennent vite le match en mains. Avec une Kari Grimsbo exceptionnelle, elles parviennent à repasser devant pour rentrer au vestiaire (9-11, MT). Mais très vite, avec leur jeu à 7 et des cadres qui ne parviennent pas à peser dans le jeu de la Norvège, les Hongroises parviennent à repasser devant (14-13, 39′). Avec une bonne Ildiko Erdosi sur son aile notamment, les protégées de Kim Rassumussen résistent jusque dans les dix dernières minutes où Nora Mork et Marit Frajford retrouvent de la complicité pour mettre à mal leurs adversaires. La pivot, remplaçante d’Heidi Loke est toujours à 100% de réussite dans cet Euro. C’est au terme d’un match relativement brouillon que les Norvégiennes s’imposent d’une courte longueur et est donc la première équipe à se qualifier pour les demi-finales (23-24, FM)

Le Danemark solide face à la Russie

Les Russes sont donc hors-jeu après leur match nul face au Danemark (26-26, FM). Les filles de Trefilov étaient pourtant contraintes de l’emporter pour continuer leur aventure dans cet Euro et les Danoises ne devaient pas perdre non plus. Un match avec un très gros enjeu pour les deux formations qui les a laissées dos à dos. Pourtant la première mi-temps est bien à l’avantage des coéquipières de Stine Jorgensen (7/10), qui dominent les Russes (13-11, MT). Mais en deuxième période , avec une bonne Vlaldena Bobrovnikova qui porte le jeu des siennes en attaque, elles reviennent pour offrir un gros money-time. En effet, alors qu’elles ont la balle de +2, les Danoises récupèrent pour égaliser sur le buzzer et faire tomber les espoirs de la Russie, championne olympique en août dernier, qui ne jouera pas les demi-finales.

La Roumanie a bataillé face aux Tchèques

On pensait pourtant assister à un duel déséquilibré entre deux nations qui pourtant aurait pu rester en course pour une qualification. Malgré un mauvais début, on a senti que les protégées de Jan Basny auraient pu titiller les Roumaines et jouer les trouble-fêtes dans ce groupe. Si les Roumaines -encore- emmenées par une grande Cristina Neagu (10 buts), sont devant, les Tchèques ne se laissent jamais distancer (14-17, MT).  Il en est de même en deuxième période où Cristina Dedu a continué de faire des arrêts de caractère dans son but pour empêcher leur adversaire de passer devant. Et pourtant, alors que les coéquipières de Michaela Hrbkova reviennent à une longueur alors qu’il ne reste qu’une minute. Mais cela ne suffit pas et les Roumaines s’imposent finalement (28-30, FM). 

Maxime Cohen

 

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).