LNH – J23

Créteil ne retiendra que la victoire

Minel Créteil

Créteil s’est imposé 39-35 face à un Chartres désormais relégué. La victoire est au rendez-vous, mais pas beaucoup plus que ça.

“La manière n’a pas été là ce soir, on a super mal défendu et on s’est trop relâchés pour espérer être contents de nous. Chartres n’a jamais arrêté de jouer, même quand ils étaient six ou sept buts derrière et on n’a pas su tuer le match”, voilà pour l’analyse signée Nédim Rémili, tandis que Quentin Minel en rajoute lui aussi une couche : “On prend 35 buts, ce n’est pas normal, même si Chartres fait un bon match. La victoire, c’est tout ce qu’on retiendra, le reste laisse à désirer”. En trois phrases, le résumé du match est fait. Dans une rencontre qui s’est jouée à 2 000 à l’heure, avec ses 74 buts marqués (pas le record de la saison, mais pas loin), Créteil a du souquer ferme pour l’emporter face à une équipe de Chartres qui a joué son va-tout pendant soixante minutes. Une défaite, et les Euréliens se voyaient assurés de descendre en Pro D2 la saison prochaine. C’est malheureusement ce qui va leur arriver mais ils n’ont encore pas démérité. Can Celebi, auteur d’un début de match tonitruant hier, Robin Molinié, qui a pris sa relêve par la suite, que des bonnes choses à dire encore une fois sur cette équipe, qui est sortie avec les honneurs du match de hier soir. Leur défaite s’est jouée à peu, un éclat en fin de première période, un 4-11 encaissé entre la 22ème et la 36ème minute (15-15, 26-19) qu’il n’ont jamais été en capacité de remonter. “On avait à coeur de faire un gros match défensif et on en prend 39 donc il y a forcément de la déception” concédait Emeric Paillasson. “Il y a eu peu d’arrêts de gardien des deux côtés, ce qui montre que les défenses n’ont pas été au mieux.”

Créteil, encore trois matchs pour aller chercher l’Europe

Celebi ChartresLa remontée chartraine, jusqu’à trois buts d’écart à un quart d’heure de la fin (30-27, 46′) est-elle due à de la gestion un peu prématurée ? A de la fatigue ? Chacun a son avis sur la question. “On revient parce que, comme disait Christophe Mazel, ils nous prennent un peu pour des jambons sur la fin” pensait Paillasson, tandis que Rémili penchait plutôt pour une baisse de régime physique. “Mais au moins, on a gagné, ces matchs là la saison passée, on ne les gagnait pas” positivait l’arrière droit qui, comme ses collègues de la base arrière Quentin Minel et Dejan Malinovic (17 buts pour le trio), a fait feu de tout bois. Il s’agira quand même de ne pas reproduire ce genre de baisse de régime, car le même style de souci avait couté un point à domicile face à Nîmes il y a trois semaines et que chaque point risque de compter dans la course à l’Europe. Avec Tremblay au programme dès mercredi prochain.

US CRETEIL HB – CHARTRES MHB 28 39:35 (21:17)

CRETEIL : Sunjic (11 arrêts / 41 tirs dont 1/1 pén), Soyez (2/7 dont 0/1 pén); Descat (4/5 dont 3/3 pén), Malinovic (7/8), Alonso (3/8), Toromanovic (1/1), Nedim (5/8), Ferrandier (1/2), De La Salud (1/2), Sissoko (4/4), Minel (5/7), Csepreghi (1/2), Toto (1/2), Mokrani (6/7)

CHARTRES : Monnier (1/2), Arvin-Berod (1/2), N’Diaye, Molinié (9/13), Kieffer (5/8 dont 2/3 pén), Kudinov (4/4), Paillasson, Cutura (3/3), Oslak (2/2), Celebi (6/13), Roche (3/4), Pyshkin (1/1)

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. kailash28 - le 5 mai 2016 à 12h13

    A Chartres, on sait depuis longtemps que l'on ne pouvait plus atteindre la 12ème place mais par contre, il faut absolument jouer la 13ème et etre devant Tremblay. Pourquoi: il faut espérer que Saran soit champion de Pro D2 et qu'il ne puisse pas monter et alors Chartres restera en Lnh

  2. rkj4 - le 5 mai 2016 à 12h27

    Est-ce que Créteil va réussir à se qualifier pour l'Europe?
    Pour ça, il faudrait déjà qu'ils gagnent à Ivry et à Tremblay et, vu leur inconstance récurrente, c'est loin d'être joué. En plus, les derbys contre Ivry finissent souvent par une claque.
    Et puis je ne sais même pas s'ils ont intérêt à se qualifier. Ils perdent pas mal de joueurs importants cet été et ça risque d'être difficile de relancer la machine. J'avoue que je suis un peu inquiet pour eux.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).