Mondial Junior (F)

Les Bleuettes qualifiées, les résultats

L’ensemble des tournois de qualification pour le prochain championnat du monde junior féminin (du 3 au 17 juillet, à Moscou en Russie) ont rendu leur verdict. Retour sur l’ensemble des résultats et des nations qualifiées pour cette compétition.

Groupe 5

IMG_4906

Le groupe de l’équipe de France tout d’abord. Après des débuts compliqués face à la Slovénie (30-29), les Bleuettes se sont reprises face à Israël (43-16) avant de dominer la Macédoine ce dimanche (33-21). Une belle performance des joueuses d’Eric Calcagnini qui terminent invaincues et décrochent la première et seule place qualificative pour le mondial.

Lors du premier match, Juliette Huynh dans le but a notamment réalisé une belle première mi-temps, permettant aux siennes de ne pas se laisser décrocher alors que la Slovénie, emmenées Tjasa Stanko (10 buts sur ce match, 22 sur l’ensemble de la compétition), posait bien des soucis tant en attaque qu’en défense aux Françaises (13-15, MT). Au retour des vestiaires, les Bleuettes retrouvaient du poil de la bête et feront finalement craquer leurs adversaires petit à petit. En double supériorité numérique, les Françaises recollaient (22-23, 45′) puis passaient enfin devant les Slovènes, en manque de rotation, au tableau d’affichage (27-26, 52′). Ilona Kieffer (8 buts) aura été l’auteure d’une très grosse deuxième période au sein de l’attaque tricolore. Sur la dernière possession slovène, le poteau venait sauver l’équipe de France qui venait de perdre un ballon juste après un temps-mort posé par le staff tricolore. Le sort avait choisi son camp et la France pouvait savourer son premier succès (30-29, FT).

Le lendemain, les Bleuettes affrontaient Israël, petit poucet de la compétition. L’occasion pour EricFrance junior féminine Calcagnini de donner du temps de jeu à des filles en ayant moins eu la veille et de laisser souffler les cadres. Sans soucis, l’équipe de France s’est alors imposée (43-16) avec des ailières, Manon Grimaud et Elsa Deville virevoltantes, et Ornella Dos Reis (6 buts chacune) sur le poste d’arrière gauche intenable. Osher Cohen (9 buts), la pivot adverse, aura cependant fait preuve de beaucoup de combativité au sein du collectif israélien, posant parfois des soucis à la défense bleue.

Slovénie – Macédoine et France – Israël à revoir ci-dessous, avec la web-TV www.ASVTV.fr :

Enfin, aujourd’hui, la France a parfaitement conclu son travail en éteignant les velléités macédoniennes en seconde période. Battue la veille par la Slovénie (20-26) et une paire Tjasa Stanko (10 buts) – Jasmina Pisek (9 buts, 13 sur l’ensemble de la compétition) de feu, la Macédoine n’avait pourtant plus le choix. Mais elle sera finalement tombée sur une équipe de France trop forte pour elle. Devant à la mi-temps (16-12, MT), les Bleuettes ont creusé l’écart avec Laura Dorp (6 buts) efficace au pivot, en seconde période (28-19, 50′) malgré la résistance, entre autre de Sara Ristovska (6 buts, 22 sur l’ensemble de la compétition. Les Bleues allaient finalement s’imposer largement (33-21, FT) et composter leur billet pour la Russie.

Les résultats : Macédoine – Israël 41-17 / France – Slovénie 30-29 / Slovénie – Macédoine 26-20 / Israël – France 16-43 / Slovénie – Israël 30-15 / France – Macédoine 33-21
Classement final : 1. France 6 points  / 2. Slovénie 4 pts / 3. Macédoine 2 pts / 4. Israël

France sur ce tournoi. Gardiennes : Huynh, Pannequin, Depuiset. Joueuses : Kieffer (15), Deville (16), Sajka (9), Sercien-Ugolin (9), Bouchard (9), Plazanet (5), Sylla (10), Dorp (10), Nianh (3), Aubertot (7), Dos Reis (6), Grimaud (7), Mandret (5).

Les autres groupes (en gras les équipes qualifiées)

Dans le groupe 1, deux équipes se sont qualifiées au contraire de presque tous les autres groupes. Ainsi, la Croatie et la Norvège seront de la partie puisqu’elles ont éliminé sans difficulté la Suisse et la Grèce. Dans le match opposant Croates et Norvégiennes, ce sont les joueuses de Katarina Ohnjec qui ont, devant leur public, pris le meilleur (24-17). Les Scandinaves n’ont pu contenir les assauts de Benarda Calusic ou Nikolina Zadravec (6 buts chacune). Pourtant, les Croates avaient écopé d’une exclusion définitive dès la 37ème minute (Sara Senvald). A noter les quatre buts de Ida Marie Hernes et de Malene Bergset côté norvégien.

Classement final : 1. Croatie 6 points / 2. Norvège 4 pts / 3. Grèce 2 pts / 4. Suisse 0 pt

Allemagne Junior

L’Allemagne sera en Russie cet été

Dans le groupe 2, les Allemandes ont raflé la mise en éliminant la République Tchèque (pays hôte), la Lituanie et la Bulgarie. L’Allemagne avait fait le plus dur dès vendredi en battant les Tchèques (25-22) puis en gérant tranquillement leur fin de tournoi. Gros tournoi de Emily Bölk, la joueuse de Buxtehude, mais au final, les Allemandes ont surtout présenté une prestation collective très sérieuse. A noter les 26 buts inscrits en trois matchs de la Bulgare Elizabeth Omoregie.

Classement final : 1. Allemagne 6 points / 2. République Tchèque 4 pts / 3. Lituanie 1 pt / 4. Bulgarie 1 pt

Hongrie junior

La Hongrie célèbre sa qualification

Dans l’extrême nord, à Hafnarfjordur en Islande, c’est la Hongrie qui a remporté le groupe 3. Trois larges victoires et aucun suspens dans ce tournoi pour la première place. Laura Szabo (14 buts sur cette rencontre) a d’abord renversé l’Autriche (36-29), avant que Fruzsina Ferenczy et Orsolya Monori (6 buts chacune sur ce match) viennent apporter leur grain de sel pour écraser l’Islande (39-21) avant de finir le travail contre le Bélarus (37-23). Mais la deuxième place était également synonyme de qualification dans ce groupe. Et, à ce jeu, c’est l’Autriche qui a chippé le dernier ticket en battant l’Islande (25-22) avec un énorme match de Patricia Kovas (9 buts) et Josefine Huber (8 buts). A noter, également, les 27 buts en trois matchs de la Biélorusse Mariya Kanaval.

Classement final : 1. Hongrie 6 points / 2. Autriche 3 pts / 3. Islande 2 pts / 4. Biélorusse 1 pt

Pays Bas

Les Néerlandaises célèbrent leur qualification

Les Pays-Bas ont décroché la qualification grâce à leur différence de buts ! En effet, en ouverture du tournoi face à la Serbie, pays organisateur, les Néerlandaises et les Serbes s’étaient séparées sur un nul (25-25). Le but était donc, pour ces deux équipes, de marquer le plus possible contre les deux autres nations, le Portugal et la Bosnie-Herzégovine. Au final, les Oranjes ont parfaitement rempli cette mission en pulvérisant les Bosniennes (50-13) après avoir battu le Portugal (28-24). Les Serbes, elles, n’ont pu mieux faire qu’elles en battant la Bosnie (34-20) puis le Portugal (22-21). Hanne Maria Van Rossum et Anouk Nieuwenweg ont été les principales dynamiteuses de l’attaque néerlandaise.

Classement final : 1. Pays-Bas 5 points (+41) / 2. Serbie 5 pts (+15) 3. Portugal 2 pts / 4. Bosnie-Herzégovine 0 pt

Dans le groupe 6, l’Espagne a éliminé la Slovaquie, la Turquie et la Pologne, pourtant sur son terrain. Dans le plus gros match, les Espagnoles ont pris le meilleur sur les Polonaises (23-20) avec huit réalisations de Natalia Martinez Castellanos et Maria Prieto O’Mullony.

Classement final : 1. Espagne 6 points / 2. Pologne 4 pts / 3. Turquie 2 pts / 4. Slovaquie 0 pt

Et enfin, le Monténégro, à domicile, a eu du mal à se défaire de l’Ukraine lors de la finale du groupe (24-20). Six buts de Lejla Bosnjak auront tout de même aidé à cette qualification.

Classement final : 1. Monténégro 4 points / 2. Ukraine 2 pts / 3. Géorgie 0 pt

Les qualifiées de la zone Europe sont donc : Monténégro, Espagne, Pays-Bas, Hongrie, Autriche, Allemagne, France. Plus le podium du dernier Euro junior : Russie, Danemark et Suède. Plus le vainqueur du dernier mondial jeune : Roumanie

Les qualifiées de la zone Amérique ici.

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EDF

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).