Sue

Un Islandais à la tête de la sélection

Kristjan Andresson

Staffan Olsson et Ola Lindgren ayant arrêté prématurément l’aventure à la tête de la sélection nationale après les Jeux Olympiques, les dirigeants de la fédération suédoise devaient donc désigner un nouveau sélectionneur. C’est désormais chose faite avec la nomination pour deux ans de l’Islandais Kristjan Andrésson.

Peu connu hors de Scandinavie, Kristjan Andrésson est âgé de 35 ans et malgré son passeport affichant la nationalité islandaise, il est suédois dans l’âme puisqu’il est né en Suède et y a évolué en tant que joueur. Sa carrière de joueur a d’ailleurs été de courte durée puisqu’après des débuts convaincants avec la sélection islandaise aux JO de 2004, il s’est gravement blessé au genou en 2005 alors qu’il n’était âgé que de 24 ans.

Carrière terminée, mais Andrésson a pu compteur sur Guif, son club de toujours, pour lui permettre de rebondir sur le banc. En 2007, il prend la tête de l’équipe première qui évolue dans l’élite suédoise et qu’il mènera jusqu’à deux titres de champion en 2012 et 2014. Démissionnaire à la fin de la saison dernière pour accorder plus de temps à sa famille, sa retraite aura été de courte durée puisqu’il débutera dès novembre avec les qualifications pour l’Euro 2018, puis il enchaînera avec le Mondial 2017 en France en janvier.

Peu expérimenté au niveau international avec seulement quelques participations en coupe EHF, le nouveau sélectionneur suédois aura surtout pour mission de remettre sur les rails une équipe de Suède qui possède un vivier impressionnant de jeunes talents mais qui peinent à être durablement intégré à la sélection nationale.

HandNews & CasalHand

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 14 septembre 2016 à 13h59

    Dites-moi si je me trompe, mais Staffan Olsson n’aura jamais prouvé grand chose à la tête de la sélection suédoise. Une place de finaliste aux Jo 2012 non confirmée dans les compétitions suivantes, et puis c’est tout. En tout cas, ce changement ressemble à un désaveu de sa fédération.

    Ça n’a peut-être rien à voir mais j’ai du mal à imaginer ce qu’il sera capable de réaliser à la tête du Psg Hand dans un an. Il n’apporte absolument aucune garantie.

  2. Gilles - le 14 septembre 2016 à 14h24

    Déjà s’il fait tourner son effectif autant que Noka, les saisons vont être longue…

  3. Kieler - le 14 septembre 2016 à 17h36

    Être sélectionneur et coach de club est très différent. En club on a une préparation beaucoup plus longue, en sélection c'est pas pareil. Surtout que les suédois jouent très peu dans leur championnat donc ils se connaissent peu. Beaucoup jouent en Allemagne mais dans pleins de clubs différents.

    Staffan Olsson à la tête du PSG ? Je vous avoue que j'y crois moyennement mais pourquoi pas ? Gardent bon au niveau national mais incapable de battre Veszprém en quart (qui peut l'en blâmer c'est un ogre ?), Noka tire trop sur les joueurs du 7-9 majeur on va dire. Staffan on verra bien ! Il apportera ce qu'il a appris en Allemagne (étant coaché par Noka d'ailleurs), en Suède et en tant que joueur.

    Je dis pourquoi pas.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).