Euro 2018

La Hongrie décimée avant l’Euro

Alors que Ljubomir Vranjes disputera sa première compétition comme sélectionneur de la Hongrie, son équipe risque d’être décimée au championnat d’Europe.

Talant Dujshebaev avait passé un championnat d’Europe 2016 des plus compliqués pour sa première sur le banc de touche de la Hongrie, finissant par être limogé quelques jours après la fin de la compétition. Les débuts de Ljubomir Vranjes seront-ils plus réussis ? Ce qui est sûr, c’est que face au Danemark, à l’Espagne et à la République Tchèque, leurs adversaires au championnat d’Europe, les Magyars auront fort à faire. Et pour corser le tout, leur base arrière est d’ors et déjà décimée. Rudolf Faluvegi, l’arrière gauche du HBC Nantes, souffrait de l’épaule depuis quelques semaines, il a donc passé une arthroscopie qui a permis d’enlever quelques débris dans son articulation. Ce qui le laissera sur le flanc pour au moins trois mois. Matyas Gyori, le prometteur demi-centre de Veszprem, s’est gravement blessé au genou en championnat et manquera la fin de la saison. Et Gabor Czaszar, le meneur de jeu de Schaffhausen et cadre de la sélection, est en délicatesse avec un de ses ménisques et il est très incertain pour la compétition. Vranjes devra donc composer avec seulement quatorze joueurs lors de son premier rassemblement de préparation à l’Euro, ce jeudi. Kornel Nagy (Dunkerque) et les deux joueurs de Veszprem, Roland Mikler et Maté Lekai, feront leur retour pour le deuxième stage de préparation, qui commencera le 2 janvier et durant lequel la Hongrie affrontera à deux reprises la Suède en amical.

Kevin Domas

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jean - le 25 décembre 2017 à 23h42

    Ça me fait toujours rire les blessures inventées par les clubs pour pas que leur joueurs aillent jouer les compet, on dirait c’est un concours de celui qui trouve la plus stylée

  2. Jean - le 25 décembre 2017 à 23h44

    Mais bon c’est compréhensible avec les calendriers surchargés

  3. Pirate du PCHB - le 26 décembre 2017 à 02h11

    Dans l’article il est dit “Ce qui est sûr, c’est que face au Danemark, à la Hongrie et à la République Tchèque, leurs adversaires au championnat d’Europe, les Magyars auront fort à faire.”. Donc je pense que la Hongrie aura au moins une victoire, puisqu’elle se rencontre elle-même , à moins d’un match vraiment nul!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).