LFH – J5

Issy Paris surclasse Toulon

Si des doutes planaient sur l’état de forme d’Issy Paris après la déroute à Besançon au début du mois de mois de septembre (25-18), les Franciliennes ont fait taire les critiques lors de leurs deux dernières sorties en LFH. Après avoir dominé le weekend dernier une formation du Chambray Touraine qui était encore invaincue avant son rendez-vous avec les Lionnes (32-23), IPH a enchainé ce samedi face à Toulon dans le cadre de la cinquième journée. Les joueuses d’Arnaud Gandais ont surclassé leurs adversaires en seconde période, pour décrocher leur quatrième victoire de la saison, et revenir à hauteur de la deuxième place.

Un premier acte brouillon

Il aura fallu une période aux Parisiennes pour prendre la mesure de leurs adversaires. Buttant sur une excellente Léa Serdarevic dans le premier acte, les partenaires de Lois Abbingh (8 buts) ne sont pas parvenues à creuser l’écart au tableau d’affichage (8-10, MT). Bousculées dans leur Palais des Sports, les protégées de Thierry Vincent, toujours diminuées par les absences de joueuses cadres (Vetkova, Jurisic), se sont montrées bien trop approximatives pour prendre les devants au score. Si les pertes de balle ont été nombreuses de part et d’autre en première mi-temps, les défenses étaient au rendez-vous avec des gardiennes efficaces sur leur ligne.

Issy Paris prend le large en seconde période

C’est au retour des vestiaires que les visiteuses vont parvenir à faire la différence. Plus appliquées, Sonja Frey et les siennes vont parfaitement exploiter les erreurs adverses, pour accentuer leur avantage (11-18, 43′). Dans ses buts, Silje Solberg a enchainé les parades, affichant un pourcentage d’arrêts à plus de 56% (17/30) ! En manque d’inspiration dans le secteur offensif à l’image d’une base arrière en échec, le TSCV n’est jamais parvenu à stopper la dynamique adverse, laissant les Franciliennes s’envoler au tableau d’affichage (13-23, 50′). Dominateur, Issy Paris s’est logiquement imposé en terres varoises (32-23), et peut désormais aborder sereinement la trêve internationale.

Statistiques :

Toulon
Gardiennes : Léa Serdarevic 19/44, Alexandra Bettacchini 0/1
Joueuses : Rittore 0/1, Kramer 1/3, Gaudefroy 2/5, Tandjan 2/3, L. Puleri 3/11, David 1/1, Catani 2/9, Abdourahim 0/3, Khavronina 1/2, Zazai 5/9, Urtnowska 1/3

Issy Paris
Gardiennes : Solberg 17/30, Dangueuger 2/7
Joueuses : Pintea 4/5, H. Oftedal 1/8, Horacek 2/6, Abbingh 8/12, Fofana 1/2, D. Lassource 0/1, Bulleux 0/2, Frey 3/4, Mala 3/4, Deba 4/7

Pub Espace Pronos LFH

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vitreen 35 - le 24 septembre 2017 à 11h14

    Aie elle fait mal cette défaite

  2. Sasori9 - le 24 septembre 2017 à 12h27

    1ère mi temps, assez fermé, 2ème mi temps on voit que IPH explose et Toulon craque physiquement. Les Lionnes les ont défié physiquement et les ont usé. Quand IPH domine, tout va bien, une qualité de la passe, bcp de réussite au tir, Abbingh est en forme.
    Hanna a tjs du mal, ca n'a pas changé.
    Victoire de HAC à l'extérieur, c'est une bonne chose !

    • ANues - le 24 septembre 2017 à 14h17

      Comme l'a dit Amelie Goudjo (ancienne pivot d'Iph) Issy cette année c'est un gros diesel
      Quant a Oftedal, on attend toujours le retour de son jeu de sa toute prelière année (2014-15) depuis on fini par se d"mander si elle tire pas les yeux fermés Pourtant j'suis sûr qu'il y a de quoi faire 😉
      En attendant Sercien Ugolin est toujours HS

      Faut se rappeler que Jurisic (gros bras) et Vetkova (la pivot russe) sont tjs pas là et ça , ça fait mal

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves