Nationale 1

Reprise des combats

Karip Torun – Crédit : Vernouillet HB

La Nationale 1 entame la seconde partie de son championnat, qui se terminera début février. Pour l’instant aucune équipe n’a son billet pour les play-off mais les tendances se confirment après une semaine de coupe pas si évidente pour les équipes de N1.

Poule 1 : Angers dans le bon tempo

Angers a mis le temps à prendre la mesure de la réserve de Créteil (15-17, 34e), mais a finit par doucement se détacher pour obtenir une victoire aisée (26-32). Quentin Gaillard est définitivement intégré (10/10 dt 6 sur 7m) tandis que Julien Salmon reste une sacrée assurance derrière (24 arrêts). Angers reste solide leader, quatre points devant l’Elite Val d’Oise. À Saint-Gratien, il y avait peut-être une envie de mettre les points sur les i face à Saintes contre lesquels les val d’oisiens avaient perdus sur tapis vert. Une victoire solide (30-24) qui permet de garder les devants sur Vernouillet et Lanester, tous deux également vainqueurs ce week-end.

Elite Val d’Oise 30-24 US Saintes
Lanester 24-23 Pau Nousty
Créteil (réserve) 26-32 Angers
Bruges 28-29 Vernouillet

Poule 2 : Pour un but près

Andry Goujon-Bellevue (PSG) – Crédit : Hazebrouck/Stealphoto

Et si les places de play-off se jouaient au but près en poule 2 ? Le Cercle Paul Bert de Rennes reste leader, malgré sa défaite de un but à Amiens, dans un coliseum des grands soirs où le spectacle aura été défensif (20-19). Un dernier but rageant, alors que les rennais avaient réussis à faire une remontée impressionnante en seconde période (16-8, 38e).  Mais Rennes reste en tête, car Gonfreville n’a pas réussi à l’emporter à Boulogne-Billancourt (22-22), encaissant un but à la dernière seconde et restant ainsi deuxième pour… un but à la différence de but général. Dans un match extrêmement offensif à l’opposé du reste des résultats de la poule, le Paris-Saint Germain l’emporte sur Hazebrouck (36-31) accroche le wagon de tête composé de six équipes en deux points. À noter la nouvelle performance de Adama Keita, 16 buts au compteur.

Stade Valeriquais 19-21 Oissel Rouen
Paris SG (réserve) 36-31 Hazebrouck
Boulogne Bllancourt 22-22 Gonfreville
Amiens 20-19 CPB Rennes

Poule 3 : Sarrebourg en trouble-fête ?

Sarrebourg festif à Belfort – Source : Sarrebourg

Dans une poule avec deux VAP, Sarrebourg s’accroche et pourrait bien venir titiller les deux leaders avant Noël. À Belfort, la bande à Christophe Bondant a pu compter sur un solide Dorian Vallet (10/15 dt 3 sur 7m) et sur une bonne seconde période de Sven Horvat dans ses buts pour se détacher des joueurs du Phare (27-32). Une victoire qui permet de rester à deux marches de la première place, tenue par Grenoble aisé vainqueur de Torcy (32-23) et à une et demie de Strasbourg, porté par les bras de Michele Skatar (9/14)et Joffrey Bonnemberger (8/13) à Chambéry (28-33).

Grenoble 32-23 Torcy
Semur-en-Auxois 21-25 Epinal
Chambéry (réserve) 28-33 Strasbourg
Belfort 27-32 Sarrebourg

Poule 4 : On change tout !

Loic Laurent – Michalak/VHA

Prenez la première journée de la poule 4, inversez les résultats, et vous obtenez la 8e journée de cette même poule ! Avec un coup de tonerre : la victoire de Villeurbanne à Valence dans le match des leaders. Le début de match est des plus intense dans une salle Pierre Mendes France qui a répondu à l’appel du club. Il faut attendre la fin du premier quart pour avoir un écart de deux buts en faveur des locaux (7-5, 14e), mais ses sont les visiteurs qui feront la plus grande différence à la suite de deux buts coup sur coup de Antoine Marion (11-14, 27e). Valence parvient à revenir à hauteur avant la pause, mais la tendance se confirme au retour de mi-temps avec un écart qui monte jusqu’à cinq buts (18-23, 42e). La révolte tarde à arriver (25-30, 54e), freiné par le villeurbannais Baptiste Filipe qui réalise un joli spectacle en seconde période (5/5). Elle finira par gronder mais trop tard pour Valence, obligé de laisser sa place de leader (30-32). Dans le reste des résultats, Villefranche poursuit sa mauvaise passe à Saint-Etienne (27-26) tandis que la réussite a enfin été du bon côté pour Frontignan à Martigues (33-32).

Valence 30-32 Villeurbanne
Martigues 32-33 Frontignan
Saint-Etienne 27-26 Villefranche
Bagnols 31-24 Montpellier (réserve)

Maxime Thomas

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pseudo - le 7 novembre 2017 à 11h04

    16 buts pour Keita !! Ce joueur a vraiment des qualités, il m’a impressionné par son efficacité au mondial U21. Malheureusement avec Nahi et Mocquais, on ne parle pas assez de lui je pense. Quand on voit que Tribillion, très bon lui aussi mais en dessous de Nahi/Mocquais, a signé en 1ère division, je pense que Keita aurait aussi sa place. Un poste de n°2 à Nîmes, Cesson, Tremblay ou Saran serait intéressant, peut être à Ivry, il y a un autre Keita là bas non?

    • jpf_hb - le 7 novembre 2017 à 12h23

      Ah on parle pas assez de Nahi ?
      Il y a juste plein d'articles sur lui depuis 2 ans et il a juste joué avec l'équipe de france senior la semaine passée…
      Et Keita on parle beaucoup de lui aussi, et en effet il est très bon et pourrait jouer en 1ère division. Mais Vaut mieux qu'il prenne beaucoup d'expérience avant si c'est son mode de fonctionnement.

      Par contre Mocquais je ne pense pas qu'il va beaucoup percer, sûrement finir en proligue ou petit club de lsl, mais pas en EDF…

    • Bouh - le 7 novembre 2017 à 14h01

      L’autre Keita, celui d’Ivry est le frere d’Adama

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).