Proligue

Istres va changer de président


Qualifié pour les demi-finales des play-offs d’accession en Starligue, Istres va changer de président cet été. René Caruso a en effet décidé de se retirer de sa fonction à l’issue de la saison.

Trois ans après avoir quitté la première division sur une 14ème place au classement, Istres va-t-il retrouver dans quelques semaines l’Elite du handball hexagonal ? Le club provençal devra déjà se défaire de Massy en demi-finale et, s’il se qualifie pour la finale, prendre le meilleur sur le vainqueur du duel entre Pontault-Combault et Chartres. Un programme dense et relevé en perspective pour le quatrième budget de Proligue (plus de 1,7 M€) qui a présenté à la commission de contrôle et de gestion un budget légèrement inférieur à celui de cette saison pour le prochain exercice.

Une chose est sûre : Istres va changer de président à l’intersaison. René Carsuso a en effet décidé de ne pas se présenter à nouveau lors de l’Assemblée Générale du club le 7 juin prochain. Il avait pris la succession de Louis Morales à la présidence du club en juin 2014.

Le futur ex-président istréen a justifié sa décision sur le site du club. “Il est temps pour moi de passer la main et de confier les rênes du club à quelqu’un qui permettra son développement, surtout d’un point de vue économique, explique-t-il. Depuis quelques années il devient de plus en plus dur de faire venir les partenaires privés. Je sais ne pas être le meilleur dans ce domaine et espère que mon successeur saura donner l’élan suffisant.”

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 16 mai 2017 à 20h52

    Et quel est le budget de Pontault?
    Si le PCHB monte en Starligue, n’y a t’il pas un risque de finir comme St Cyr Touraine en 2011, qui a eu les yeux plus gros que le ventre?

  2. Rv 37 - le 17 mai 2017 à 17h11

    Après dix ans d’ascension constante, le president du SCT qui avait toujours géré seul et avec des partenaires privés, s’est fait plaisir en accédant en lnh. Il a fait appel aux institutions locales mais en Touraine le budget alloué au sport est maigre par rapport nombreux sports pros( Volley, foot, rugby,hockey, basket……),pour assurer le maintien financier (après le maintien sportif) au haut niveau. Mais trop tard, il faut négliger aucun apport financier et ceux des le départ du projet du club. Je souhaite que du bon au PCHB. Les petits clubs apprennent en se confrontant au haut niveau.

  3. Math29 - le 18 mai 2017 à 08h35

    Quid de Massy que vous enterrez trop vite à mon goût de vos pronostics sportifs?
    Le MEHB est le meilleur candidat pour gagner les play offs mais je pense qu’il ne peut prétendre à l’accession structurellement parlant… Ça va encore mettre le bazar et retarder la montée du barragiste…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves