EdF (M)

Pas de surprise chez les Bleus


Didier Dinart, le sélectionneur de l’équipe de France a annoncé une liste sans surprises avant d’affronter la Lituanie et la Roumanie en éliminatoires du championnat d’Europe à la fin du mois. 18 joueurs sont convoqués, dont quatre pivots : Cédric Sorhaindo, Luka Karabatic, Nicolas Tournat et Ludovic Fabregas. “Nous n’avons pas l’habitude de compter quatre pivots. Nous avons trois pivots qui ont un caractère plus défensif mais Nicolas Tournat est le meilleur pivot de position” explique Didier Dinart. “Au regard de la dimension prise par Nicolas, il est devenu une pièce essentielle dans la construction de l’équipe de France.” Le poste d’arrière droit sera également fourni avec cinq éléments, Adrien Dipanda, Dika Mem, Valentin Porte, Nédim Rémili et Melvyn Richardson. “Au vu de ses prestations et de sa polyvalence, il est précieux dans la construction de l’équipe car il peut évoluer en qualité d’ailier, d’arrière ou de demi-centre” glisse le sélectionneur à propos de Melvyn Richardson. Seul absent de marque, Mickaël Guigou, qui n’a toujours pas repris la compétition avec son club de Montpellier.
Les Bleus affronteront la Lituanie à l’Arena du Pays d’Aix le jeudi 25 octobre avant de s’envoler pour la Roumanie et y affronter la sélection locale le dimanche 28 à 18h00.

HandNews & CasalHand

33 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 5 octobre 2018 à 15h15

    "Nous n’avons pas l’habitude de compter quatre pivots."

    De plus en plus quand même dans les derniers rassemblements.

    Ça me fait du mal de le dire, mais il est peut être bientôt temps pour Cédric Sorhaindo de tirer sa révérence (au moins doucement, en aidant l'EDF si un des 3 autres se blesse).

    Parce que bon 4 pivots, ça bloque quand même un autre poste : un "vrai" ailier droit supplémentaire (Koundkoud, Kempf, Lenne ?), un autre arrière gauche (mais qui ?), etc.

    Après, comme toujours, 60 millions de sélectionneurs… Je serais de toute façon content si l'EDF gagne

    • Averell - le 5 octobre 2018 à 15h24

      Sorhaindo n'a "que" 34 ans, potentiellement encore 2- 3 annees a pouvoir pretendre au plus haut niveau.
      Mais c'est vrai aussi qu'a Barcelone il ne joue presque plus en attaque, alors queles 3 autres sont capables de bien jouer des 2 cotes.
      Et si un poste devait se liberer, je militerais plutot pour un ARG, histoire justement de tester des nouveaux jeunes joueurs.

      Je suis par ailleurs plutot circonspect sur le choix des DC. Karabatic est certes le numero 1 indiscutable sur le poste et meme si lui aussi a encore quelques annees devant lui, il n'est pas non plus immortel et il faudra bien un jour le remplacer.
      Claire ? Il a deja 31 ans et n'a jamais completement convaincu en EDF…
      Mahe? C'etait cense etre le successeur mais il ne joue quasi jamais EDF…
      Richardson? C'est une solution, surtout qu'un gaucher DC c'est interessant. Mais ce n'est pas son poste N1.

      Qui verriez vous en futur DC titulaire de l'EDF?

      • YokYok - le 5 octobre 2018 à 15h38

        Lagarde ?
        Même si certains le voient plus arrière gauche, il progresse encore et l'expérience allemande qui se profile pourrait lui permettre d'étoffer encore un peu plus son jeu.

        Une des pépites du côté droit ? Dika Mem a été testé, Richardson semble aussi pouvoir le faire. Et ce serait une solution pour profiter au mieux de l'abondance de talent.

        Sinon en 2/3 ans il y a encore le temps de voir éclore des talents. Minne, Villeminot ou d'autres pointent le nez. Il leur manque de la constance mais d'ici quelques années ils ont le temps de s'imposer.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).