Mondial U20 (F)

Sur les bons rails

Aminata Cissokho – Crédits : Hungary Handball

L’équipe de France junior féminine n’a pas connu de difficulté majeure pour se défaire de l’Egypte hier soir (37-18). Les bleuettes n’ont plus qu’une victoire à prendre pour jouer les huitièmes de finale, et le prochain match pourrait les placer idéalement pour prendre la première place.

Lisa Bruni – Crédits : Hungary Handball

Il va toutefois falloir gommer ce retard à l’allumage qui bloque les bleuettes. D’abord aperçu en préparation, ensuite plus visible face à la Croatie et maintenant face à la modeste Egypte (8-8, 20e), ce retard pourrait être un sacré problème jeudi matin face à la Suède. Pour le moment il n’en a pas été, car après la victoire en ouverture face à la Croatie, l’Egypte a aussi subit les foudres du réveil bleu-blanc-rouge : un 8-0 en 9 minutes qui pliait la rencontre. La suite est un long fleuve tranquille où pagayent gaiement Constance Mauny (8/8), Lisa Bruni (6/8) et Camille Depuiset (7 arrêts sur 10 tirs). Seul terrible fait de jeu, la sortie coup sur coup des deux gardiennes égyptiennes, visiblement pour des ligaments croisés et un coude blessé, heureusement qu’elles étaient trois portières.

Maintenant la Suède

Crédits : Hungary Handball

Cette victoire avec la même différence de but que les espagnoles (+19) met les françaises en condition idéale. Mais contrairement à ce qu’on attendait, c’est la Suède qui colle au train des championnes d’Europe. Après avoir surpris l’Allemagne en ouverture (18-19) – Allemandes qui vivent une difficile compétition car de nouveau défaite par la Croatie (24-25) – les jaunes et bleues n’ont fait qu’une bouchée de l’Espagne (31-24), en s’appuyant justement sur une grande première période (18-11, MT). L’ailière gauche Victoria Larsson étonne d’entrée de mondial en étant le danger offensif n°1 des suédoises (11/11 sans 7m !), mais il faudra aussi se méfier du marteau de Kristin Thorleifsdottir (6/7 à 9m face à l’Espagne). Un beau morceau au programme demain à 10 heure du matin, n’oublions pas le réveil cette fois.

France 37 – 18 Egypte

France : Camille Depuiset (GB – 7/10) ; Manuella Dos Reis (GB – 5/19) ; Roxanne Franck (GB) – Aminata Cissokho (4/4) ; Constance Mauny (8/8 dt 1/1 à 7m) ; Alice Mazens (3/4) ; Mathilde Plotton (3/4 dt 2/2 à 7m) ; Deborah Lassource (0/2) ; Marie Fall (1/3) ; Mabana Ma Fofana (1/1) ; Jannela Blonbou (1/1) ; Méline Nocandy (1/2) ; Karichma Ekoh (5/7) ; Claire Vautier ; Lisa Bruni (6/8) ; Melvine Deba (4/4)

Egypte : Leila Wael (GB – 1/5) ; Tasneem Gamal (GB – 0/4) ; Lama Ahmed (GB – 6/35 et 1/1 au tir) – Leila Sherif (1/1) ; Donia Sakr (1/3) ; Reem Darwish (0/1) ; Mennatalleah Wael (0/1) ; Yara Elmaksoud (1/1) ; Yasmine Abdelrheem Hassan (2/3) ; Shaimaa Wazery (4/5 dt 2/2 à 7m) ; Esra Husein (5/14 dt 0/1 à 7m) ; Yasmine Waheed (1/6) : Nada Mamdouh (1/5) ; Mayar Samy (1/1).

Maxime Thomas

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).