Proligue

Sélestat en ballotage (très) favorable

Deuxième de la saison régulière, Chartres a été dominé à Sélestat en demi-finale aller des play-offs d’accession en Starligue (36-28). Tout reste ouvert dans l’autre demi-finale, où Pontault et Dijon se sont séparés sur un score de parité (25-25).

Chartres s’est-il vu trop beau ? Vainqueur de ses deux confrontations avec Sélestat en saison régulière, le favori à l’accession en Starligue a été plus que bousculé hier en Alsace. Le SAHB prend l’avantage dès l’entame de la partie (3-0, 5′), pour ensuite ne plus le lâcher. Revenus un temps à un but (6-5, 11′), les hommes de Jérémy Roussel ne parviennent pas à faire la jonction. Pire, ils sombrent en milieu de mi-temps (13-6, 18′)  et sont logiquement menés de quatre buts à la pause (18-14, 30′). Au retour des vestiaires, Sélestat garde la main sur le match et, porté par Rudy Séri (9 buts), Arthur Anquetil et Kosta Savic (8 buts chacun), poursuit son festival offensif. Les Alsaciens larguent définitivement leur adversaire sur un 5-0 (25-21, 45′ ; 30-21, 51′) et parviennent à conserver un avantage de huit buts (36-28). Le CSI peut faire la fête, Sélestat s’est mis dans les meilleures conditions pour une qualification en finale des play-offs. Pour Chartres, où la prestation de Robin Molinié (9 buts) est le seul point positif de la partie, le choc est rude. Le CMHB devra renverser la tendance vendredi à domicile (20h) et vaincre Sélestat de huit buts sur un score inférieur à 36-28, ou plus pour se qualifier.

Pontault et Dijon au coude à coude

Dans l’autre demi-finale, Pontault-Combault et Dijon n’ont pu se départager. Dijon a pris les commandes du match (1-4, 6′), mais les locaux n’ont pas laissé filer leur hôte trop loin (8-8, 20′). Dijon, en tête à la mi-temps (11-13, 30′), garde l’avantage dans le deuxième acte avec un bon Pierrick Naudin en attaque (7 buts), mais Pontault ne se fait pas distancer de plus de deux longueurs. Les Franciliens passent même devant dans le money-time, pour la première fois depuis l’entame de la rencontre et leur 1-0 inaugural (24-23, 55′). Pontault peut alors compter sur un bon Robin Cantegrel qui multiplie les arrêts (15 parades au total). Dijon égalise, et rien n’est joué avant la demi-finale retour (25-25). Dijon, qui compte faire une grande fête samedi prochain (18h30) avec un accès gratuit pour tous, aura l’avantage du terrain pour chercher la qualification. Vu le scénario global du match, Pontault ne peut pas non plus être extrêmement déçu du résultat final.

Mickaël Georgeault

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Proligue

30 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 16 mai 2018 à 11h19

    Arthur va continuer de progresser à Dunkerque….avant un retour à la maison…

  2. Tino - le 16 mai 2018 à 11h20

    Humilié par selesta vendredi on sera avec vous pour redresser la tête allezles bleus allez Chartres

  3. Galfano - le 16 mai 2018 à 11h45

    Il faut virer le président, le manager à Chartres Mr le maire.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).