Asobal – J15

León et Irún qualifiés en Coupe Asobal

Cette quinzième journée qui clôture l’année est la dernière des matchs aller. Si le Barça a creusé l’écart depuis plusieurs semaines, les équipes de León, Logroño et Irún se disputent les deux dernières places de la Coupe Asobal qui aura lieu ce week-end. Le verdict vient de tomber, ainsi que le tirage de la Coupe !

Résumé de la journée

Barcelone termine la phase aller avec 15 victoires en autant de matchs, après sa victoire à Puente Genil 27-33. Sans avoir réellement forcé leur talent, les Catalans ont pu compter sur l’adresse d’Aleix Gómez (7/7), Alex Pascual (6/8) et Dolenec (5/5). Au terme d’un match généreux en buts, Granollers a battu Logroño 40-35 (voir plus bas), privant les Riojanos de la Coupe Asobal. Une compétition que disputera Irún, vainqueurs sereins de Santander sur le score de 35-28. León se qualifie également après sa facile victoire à Pampelune (24-32), avec un gros match du gardien Slavic (18/41, 44% d’arrêts) et 7 buts pour l’ailier Mario López et l’arrière droit David Fernández, annoncé à Plock.

Nava l’a emporté à Huesca, plus que jamais lanterne rouge (19-23). Le champêtre club promu clôture de la meilleure des manières une surprenante première partie de saison. Valladolid a dominé Cangas 29-24, avec notamment 10 buts du demi-centre Fernández. Cuenca s’incline à Benidorm au bout d’un duel serré (26-25), marqué par les 11 réalisations de l’arrière Pabán chez les locaux. Enfin, Guadalajara et Puerto Sagunto n’ont pu se départager (24-24) dans une rencontre où les gardiens ont brillé.

Au classement, le Barça reste leader invaincu (15 victoires) et León conserve sa deuxième place (13V-2D pour un total de 26 points). Irún (11V-2N-2D) est désormais seul troisième avec 24 points, suivi par Logroño (11V-4D, 22 points). Cuenca reste cinquième avec 18 points (9V-6D). Ce week-end a lieu la Coupe Asobal à Valladolid : le samedi, demi-finales Barcelone-León et Irún-Valladolid (comme équipe hôte), et la finale le dimanche.

La perf de la journée

Adrià Figueras

Voilà un joueur qui a fait parler de lui ces derniers jours. L’excellent pivot de Granollers Adrià Figueras a été l’auteur d’une grosse prestation cette semaine, quelques jours après avoir paraphé un contrat d’un avec le HBC Nantes. Au cours du match le plus intéressant de la journée, qui opposait son équipe à Logroño, le Catalan a inscrit la bagatelle de 13 buts. Un 13/14 aux tirs, dont 6/7 pénaltys. Depuis plusieurs années déjà, Figueras est la référence offensive absolue de Granollers et a l’habitude de figurer chaque saison parmi les tout meilleurs buteurs en Asobal. Son départ constituera une perte immense pour le club de la banlieue de Barcelone, dont la force offensive réside dans cette confiance aveugle entre les arrières (à la passe) et ce pivot très mobile et très adroit à la finition. Si le même type de relation s’installe entre les arrières nantais et Figueras, cela peut faire des ravages en Starligue.

Pour revenir au match et à la belle prestation d’ensemble de Granollers, surtout en deuxième mi-temps, on n’oubliera pas de mentionner le récital du jeune demi-centre Ian Tarrefeta, véritable maître à jouer de son équipe et auteur de 8 buts durant la rencontre.

Et nos Français dans tout ça?

Dika Mem et Timothey N’Guessan (FC Barcelone)

Au Barça, Mem et Sorhaindo étaient titulaires : 3/6 aux tirs pour Dika, et 1/2 pour Cédric. N’Guessan et Fabregas sont rentrés en jeu : 3/7 et une exclusion pour Timothey, et 2/3 pour Ludovic. À Irún, le seul Français titulaire était Seri (4/5). Renaud-David a aussi scoré à 4 reprises (4/7) et a reçu une exclusion. Tésorière a évolué exclusivement en défense (aucun tir). Barthe n’était pas convoqué.

Du côté de Logroño, Scott était remplaçant au coup d’envoi et est resté avec une feuille de stats vierge. De même que Dourte à Valladolid (peut-être préservé pour la Coupe Asobal ce week-end) et Lignières à Benidorm.

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vardarian - le 12 décembre 2019 à 00h30

    Les gardiens du Vardar valident le résultat du match entre Granollers et Logroño.

    Ils sont presque jaloux

  2. oeil52 - le 17 décembre 2019 à 20h12

    Dourtre à casiment pas jouer lors de la Copa !!! (Dire d'un amis espagnol sur place)
    Il aurait prix un coup en deuxième mi-temps , mais jouer qu'en attaque parfois !

  3. oeil52 - le 17 décembre 2019 à 20h13

    Peut etre des nouvelles de sa santé ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).