Mondial 2019

(Déjà) le Mondial de tous les records


L’organisation du championnat du monde a dévoilé les premiers chiffres concernant l’affluence de la compétition. Ils font tourner la tête.

Il n’y a pas qu’à la télévision que le championnat du monde bat tous les records. Les Allemands et les Danois ne se sont pas contentés de regarder les matchs sur leur canapé, ils se sont aussi déplacés. 836.991 spectateurs ont ainsi assistés aux rencontres depuis le début de la compétition, soit une moyenne de plus de 9.000 par match. A titre de comparaison, le championnat du monde qui détenait le record précédent, celui de 2007 déjà en Allemagne, avait vu plus de 750 000 billets vendus. Le chiffre actuel ne comprend pas les tickets vendus pour les six matchs encore à disputer dans la compétition, et si les matchs de classement sont bien remplis, on pourrait passer la barre symbolique des 900.000 spectateurs. A titre de comparaison, le championnat du monde en France il y a deux ans avait accueilli 551.000 spectateurs. Le record que ce championnat du monde ne battra pas, en revanche, est celui du nombre de spectateurs pour un seul et même match, établi au stade Pierre-Mauroy de Lille il y a deux ans, avec 28.010 personnes.

Au salle par salle, l’Allemagne se taille la part du lion avec 11.900 spectateurs de moyenne. La Lanxess Arena a accueilli 201.582 spectateurs en treize matchs, tandis que la Juske Bank Boxen de Herning a certes vu 224.788 personnes passer ses portes, mais sur 23 matchs. Copenhague ferme la marche du classement avec 104.234 spectateurs en 24 matchs, mais dans une salle qui, à part le match d’ouverture et les matchs de la Suède, n’a pas accueilli de grosses affiche.

En revanche, le record de spectateurs pour un match de la coupe du président a été battu, et bien battu. 13.267 spectateurs garnissaient les gradins de la Lanxess Arena de Cologne samedi dernier pour Chili-Qatar, alors que le record précédent ne dépassait pas 4.200 spectateurs, établi en Allemagne en 2007 et égalé en France en 2017.

A Hambourg, Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EDF

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. No - le 25 janvier 2019 à 09h35

    Indéniablement des pays de handball

  2. Pirate du PCHB - le 25 janvier 2019 à 10h34

    D’où mes commentaires au sujet de l’Ihf.
    Tout le monde parle des largesses des arbitres quand ils arbitrent l’Allemagne, mais imaginez un seul instant ce qu’il serait advenu des ces affluences si l’Allemagne avait perdu face à la Russie, la France et la Serbie! Pas d’Allemagne au Tour Principal!

  3. cochonne - le 25 janvier 2019 à 10h38

    Bonjour
    C'est pas mal pour un championnat du monde … organisé par et pour une poignée de clubs européens.
    Il n'iy a qu'a voir la composition des groupes et les commentaires sur l'impression de partialité qu'a laissé l'arbitrage pour comprendre qu'il va falloir sortir de ce petit entre-soi ellitiste si nous voulons que notre sport mérite son qualificatif de "mondial" et puisse profiter des retombées médiatiques et pécuniaires qui vont avec.
    Pour l'instant notre monde se limite à un gros bocal où on ferme le couvercle dès que quelqu'un s'en approche.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).