Mondial 2019

La Russie décroche le bronze

Crédit: IHF

L’affiche était certainement attendue pour décrocher un titre. Mais c’est finalement pour une médaille de bronze que la Norvège et la Russie se sont affrontées. Les Russes, plus rigoureuses sont venues à bout des Norvégiennes, jamais en mesure de prendre la main sur le match (28-33). Après avoir été déchu de son titre en 2017, ne pas avoir été qualifiée pour une demi-finale à l’Euro en 2018, la Norvège repart de sa quatrième compétition internationale sans titre, sur les cinq dernières. Son dernier sacré remonte à 2016, lors de l’Euro en Suède. Jamais depuis le premier Euro en 1994, les Norvégiennes avaient enchaîné deux compétitions internationales sans médaille. Les filles de Thorir Hergeirsson, pas épargnées par les blessures, participeront à un tournoi de qualification olympique pour attraper un billet pour les Jeux de Tokyo.

Maxime Cohen.

Pub Espace Pronos EDF

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. Poursur - le 15 décembre 2019 à 12h19

    Elle ne voudrait pas venir jouer en LFH Viakhireva? Je suis prêt à y mettre de ma poche pour aider à payer son salaire. Elle est vraiment au top sur les deux derniers matchs. La stricte n'a pas eu grand effet sur elle. Elle a juste joué différemment: croisés, inductions. Certes, avec elle, le jeu collectif de la Russie ne repose pas sur de beaux enclenchements car les autres jouent en lecture par rapport à ce qu'elle propose. Mais, elle n'en finit pas de m’impressionner. L'assurance dégagée par son jeu surtout. Elle donne l'impression de ne jamais réfléchir sur le terrain, de toujours savoir ce qu' il faut faire, où se placer. Bref, elle semble toujours avoir un temps d'avance sur les autres.

    Pendant le match, je pensais à Nora Mørk à cause de son absence. Je me demande à quel niveau elle va être capable de revenir. Elle me rappelle le footballeur Ronaldo (le Brésilien) par son physique et ses graves blessures.

    • Sasori9 - le 15 décembre 2019 à 13h02

      C'est différend parce que Mork a eu des pb personnelle : son intimité est découvert sur internet. Ca a bcp affecté à Mork. En plus elle n'a pas senti soutenu par sa propre fédération qui s'est bcp servi de son image pour la popularité de l'équipe de Norvège. Et en plus l'équipe Norvège masculin s'est foutu d'elle. On voit l'hypocrisie.
      Ca un coup au moral et au psychique. Pour oublier, elle se force trop au match.
      Donc ca a du fragiliser son corps. Quand elle est revenue, elle n'a pas retrouvé son jeu d'avant l'affaire. Et quand elle a quitté Gyor pour la Roumanie, elle a gardé ses mauvaises habitudes : se forcer trop face aux jeu roumain plus physique. Elle se reblesse…

      Ronaldo, comme Ronaldhino, est un fêtard et il passe bcp trop de faire la fête. Il n'a pas eu bonne hygiène de vie. Ca a impact sur le corps.

      Viakhireva ? Ce sera difficile parce que Rostov n'est pas le genre à lacher ses meilleurs éléments, surtout leurs ambition est de gagner la LdC.

    • Poursur - le 15 décembre 2019 à 14h20

      Et les libérations de balle de Viakhireva…Quand il s'agit de quelqu'un comme Nikola Karabatic qui domine physiquement la plupart des autres joueurs, on peut comprendre. Mais elle, elle se fait secouer dans tous les sens et elle arrive quand même à distribuer des caviars.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).