Mondial 2019

L’Espagne tranquille face au Brésil


Décidément, les Brésiliens sont en difficulté quand il s’agit de jouer deux fois en 24 heures. Déjà, à Berlin, ils avaient offert une belle résistance aux Français avant de s’effondrer le lendemain face à l’Allemagne. Rebelote ce soir à Cologne. Les auriverde ont dominé de belle manière la Croatie hier, mais ils n’ont pas existé ce soir contre l’Espagne. Un 5-0 en autant de minutes a donné le ton d’un match où les gardiens brésiliens ont peiné à exister. Et quand on encaisse 19 buts en première période et que Haniel Langaro est autant à la peine, compliqué de remporter un match. Virevoltant hier, le Dunkerquois était nettement plus en difficulté aujourd’hui, n’inscrivant qu’un but (certes superbe) dans le premier acte. Insuffisant pour empêcher l’Espagne de mener 19-13 à la pause. La deuxième période allait confirmer cette tendance, les Ibériques prenant dix buts d’avance sur un but de l’ailier Ariño. Le Barcelonais finissait d’ailleurs meilleur buteur de la partie avec six réalisations, à égalité avec son coéquipier Ferran Sole Sala. En l’emportant 36-24, l’Espagne s’assure de finir au moins quatrième du groupe I du tour principal et ainsi, quasiment, d’une place dans les tournois de qualification olympique, où seront versées les équipes classées de 2 à 7 dans ce championnat du monde.

A Cologne, Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EDF

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).