Mondial U21 (M) – J5

Le phare Égyptien

Les nations non-européennes sont régulièrement cantonnées aux rôles secondaires dans les compétitions internationales. Demain, l’Egypte a la possibilité d’écrire encore une nouvelle ligne à ces exploits peu réguliers. Et ce sera face à la France, à 14H au mondial d’Europe junior.

Omar Khaled Hassan (AlG) à 17/17 !

Au mondial junior, les exploits non européens sont réduits à leur stricte minimum, dans une compétition logiquement dévolues aux pays avec des centres de formation développés. Les Egyptiens seraient les premiers depuis 2009 (Brésil en… Egypte) à remporter un groupe, le premier pays africain depuis 20 ans et seulement le 5e pays hors Europe à réussir cela. Sur les 5 l’Egypte en aurait trois (1993, 1999), et un titre remporté en 1993 ! Sans compter trois 4e place et le bronze en 1999 face à… la France. Voilà pour le pays, mais la génération présente  à Vigo n’a pas encore brillé de mille feux durant les mondiaux, battue en huitième il y a deux ans par les modestes japonais, promis à une sortie anticipée dans la compétition.

Vous avez dit physique ?

C’est l’identité de jeu de l’Egypte depuis des années. Que ce soit en A ou dans la filière formation, les égyptiens proposent toujours un jeu physique. En attaque, le patron c’est Seif Mohamed Elderaa. Le demi centre qui porte le numéro 45 est le maître à jouer de cette équipe. Bon dans tous les secteurs de jeu, c’est peut-être le joueur le plus dangereux de cette équipe. Dès qu’il est laissé libre, il va avoir ce petit je ne sais quoi qui va débloquer les situations de jeu. À ce joueur très polyvalent, on y ajoute des arrières puissants tel Hassan Walid Kaddah (ArG) ou Hazem Mamdouh Mohamed, mais aussi des ailiers rapides et efficaces : le jeu des égyptiens varie. Tous les joueurs participent et mettent un sacré impact dans le secteur offensif.

Abdelrhman TAHA ALI (GB)

En défense, les égyptiens retrouvent également leurs classiques. Une 6-0 faite pour neutraliser les grands gabarits, et derrière ils disposent également d’un excellent gardien : Abdelrhman Taha. Les coréens ont fait déjouer cette défense en proposant beaucoup de courses : à force de faire bouger tout ce beau monde, les solutions se trouveront toutes seules, bien qu’ils soient moins lourds que les suédois. D’ailleurs, ce n’est pas une équipe qui va beaucoup jouer les contres attaques, et préfère un jeu placé qu’ils maîtrisent très bien. Un jeu posé et bien mené au final.

La feuille de match

Groupe Egypte :

Gardiens :  MOHAMED HOMAYED Abdelrahman (Ahly) ; TAHA ALI Abdelrhman (Ahly)
Ailiers gauches : AYMAN KHORSHID Galal (Sporting) ;  EHAB HASSAN Abdelaziz (Smouha)
Arrières gauches : ABDALLA AHMED Shehab (Army) ; WALID KADDAH Hassan (Shams)
Demi-centres : MOHAMED MORSY Ahmed (Ahly) ; HESHAM MOHAMED Ahmed (Heliopolis) ; MOHAMED ELDERAA Seif (Heliopolis)
Arrière droits : RAMADAN MAHMOUD Mohsen (Heliopolis) ;  MAMDOUH MOHAMED Hazem (Zamalek) ; MAGDY ELAZHARY Mohamed (Zamalek)
Ailiers droits : KHALED HASSAN Omar (Ahly) ; SAMI DAHROUG Omar (Army)
Pivots : WALID IBRAHIM Khaled (Heliopolis) ; MOHAMMED Yasser (Ahly)

Groupe France :

Gardiens : Valentin KIEFFER (Sélestat) – Gauthier Ivah (GB – Paris SG)
Ailiers gauches : Dylan NAHI (Paris SG) – Antonin Mohamed (US Ivry)
Arrières gauches : Axel COCHERY (US Ivry) – Yoann GIBELIN (US Créteil) – Nori BENHALIMA (Chambéry)
Demi-centres : Noah GAUDIN (Cesson-Rennes) – Kyllian VILLEMINOT (Montpellier)
Pivots : Robin DOURTE (Paris SG) – Jonathan MAPU (Saint-Raphaël) – Tom POYET (USAM Nîmes)
Arrières droits : Julien BOS (Montpellier) – Clément DAMIANI (ChambéryB)
Ailiers droits : Édouard KEMPF (Paris SG) – Benjamin RICHERT (Chambéry)
Réserviste : Bastien SOULLIER (Chambéry)

À Vigo, Julien Baudry et Maxime Thomas

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).